Pourquoi l'investisseur doit craindre la Fed

18/09/14 à 22:54 - Mise à jour à 22:54

Source: Moneytalk

Les réserves fédérale américaine a fait rentrer la normalisation monétaire dans la réalité, une réalité qui pèsera sur les marchés financiers.

Pourquoi l'investisseur doit craindre la Fed

1) La normalisation a commencé

En consacrant un communiqué spécial à sa stratégie de normalisation de sa politique, la Fed a de facto lancé un long processus qui prendra aisément une décennie pour le volet consacré à la réduction de son bilan, le Comité monétaire ayant décidé de se contenter d'attendre l'arrivée à échéance des obligations souveraines et autres titres détenus.

2) Les taux monteront vite

Alors que Janet Yellen insistait à sa nomination sur un relèvement progressif des taux, les prévisions des membres du Comité monétaire de la Fed signalent le contraire. Pour la fin 2015, la prévision moyenne atteint ainsi 1,375% contre 1,125% en juin. Son directeur devrait atteindre le niveau considéré comme normalisé, soit 3,75%, en 2017 pour un cycle de relèvement des taux de 2 ans. Les obligations de moyen et long termes sont évidemment les plus exposées mais les actions risquent également d'être affectées, l'abondance de liquidités et des taux extrêmement bas ayant guidé les capitaux vers la Bourse.

Cédric Boitte

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos