Pourquoi rester exposé sur les actions chinoises ?

15/10/14 à 11:16 - Mise à jour à 11:16

Source: Moneytalk

Les réformes structurelles lancées en 2013 vont entraîner des changements en profondeur

Pourquoi rester exposé sur les actions chinoises ?

© istock

Les actions chinoises avaient bien progressé durant le premier semestre suite à l'annonce d'une importante réforme des entreprises d'état. Cette réforme comprenait notamment la possibilité de vendre des actifs au secteur privé, ou la nomination de dirigeants indépendants. Les cours se sont ensuite tassés durant l'été lorsque les flux spéculatifs se sont retirés. La Chine reste une proposition intéressante pour les investisseurs prêts à prendre un peu de risque.

1) Des réformes en profondeur

Suite au troisième plénum du parti communiste en 2013, d'importantes réformes ont été lancées, comme une révision de la politique de l'enfant unique ou la réforme des entreprises d'état. Ces réformes de long terme prendront des années pour se mettre en place et délivrer un impact significatif sur l'économie chinoise.

2) Plus de contenu technologique

L'impulsion a aussi été donnée vers une croissance de meilleure qualité, moins axée sur les exportation et les salaires bas. Les entreprises chinoises cherchent aujourd'hui clairement à devenir des leaders technologiques sur le secteur d'activité.

3) Les valorisations restent attractives

Par rapport aux moyennes historiques, les valorisations des actions chinoises restent attractives. Une fois les craintes sur la croissance apaisées, un rerating sera probable.

4) Un marché financier qui se modernise

Outre l'impulsion donnée pour faire du Renminbi une devise de réserve au niveau mondial, les marchés financiers chinois continuent leur modernisation. Il sera bientôt possible aux investisseurs internationaux (basés à Hong Kong) d'investir directement dans les actions A (Shanghai).

Pour jouer la croissance chinoise, il existe de nombreux fonds qui investissent soit uniquement sur la Chine, soit sur la Grande Chine (Chine, Hong Kong, Macao, Taiwan). Pour le premier groupe, on peut conseiller par exemple le fonds Schroder ISF China Opportunities (ISIN: LU0244354667) qui allie une bonne performance historique et une volatilité faible par rapport aux autres fonds chinois. Dans le second groupe, on peut recommander Fidelity Funds - China Consumer Fund (ISIN: LU0594300252) qui allie de belles performances sur trois ans, un focus sur le développement de la consommation privée, et une volatilité dans la moyenne.

En savoir plus sur:

Nos partenaires