Pourquoi UCB dévisse

28/07/15 à 11:54 - Mise à jour à 11:54

Source: Moneytalk

Le traitement expérimental du lupus développé par le groupe biopharmaceutique a échoué dans l'ultime phase de développement, une cruelle désillusion qui risque de peser quelque temps sur le cours.

Pourquoi UCB dévisse

Une demi-surprise

Cela fait plusieurs mois que les analystes de Petercam ont averti que le développement d'un traitement du lupus demeure risqué, les déconvenues ayant été nombreuses. Y compris dans la dernière phase des études cliniques comme l'epratuzumab d'UCB. On épinglera également que le groupe biopharmaceutique a trainé à publier les résultats de l'étude clinique qui étaient prévus pour le premier semestre.

Un impact sensible

Même sujet à un partenariat et au stade expérimental, l'epratuzumab représentait une partie non-négligeable de la valorisation d'UCB. Du côté de KBC Securities, l'objectif de cours a ainsi été abaissé de 70 à 64 euros, soit une décote de près de 10%. Un impact important s'expliquant par le statut de blockbuster (ventes annuelles de plus d'un milliard USD) potentiel de l'epratuzumab.

Un échec malvenu

En Bourse, cet échec pourrait laisser des traces persistantes, l'actualité récente d'UCB ayant plutôt déçu : croissance moins vigoureuse qu'attendu des ventes de ses nouveaux médicaments au premier trimestre et échec de la cession de Kremers Urban. Au niveau scientifique, le prochain rendez-vous important est fixé au premier semestre 2016 avec la publication des premiers résultats pour un candidat-médicament contre ostéoporose développé en partenariat avec Amgen.

En savoir plus sur:

Nos partenaires