Poursuite de la hausse grâce à l'Iran

25/11/13 à 17:47 - Mise à jour à 17:47

Source: Moneytalk

Les marchés européens ont rebondi en ce début de semaine grâce à l'accord intervenu entre l'Iran et les principales puissances économiques mondiales sur le programme nucléaire iranien et les sanctions économiques internationales.

Poursuite de la hausse grâce à l'Iran

© REUTERS

Bien qu'il ne soit pas encore question d'accélération des exportations de pétrole de l'Iran, le prix du baril de Brent est repassé sous les 110 dollars dans la perspective d'un accord plus important dans les six mois.

Europe : Air France - KLM - Peugeot

Le secteur du transport aérien a évidemment profité de la baisse du prix du pétrole à l'image d'Air France - KLM à Paris.

Peugeot a clôturé en forte hausse, l'accord temporaire avec l'Iran autorisant de nouveau les exportations automobiles dans un pays où Peugeot était très actif jusque début 2012. Selon des informations de presse, le deuxième constructeur automobile serait également sur le point d'embaucher Carlos Tavares, ancien numéro 2 de Renault, afin d'en faire son futur patron.

Europe : BP - Fresenius Medical Care

Les compagnies pétrolières sont par contre restées à la traîne à l'image de BP à Londres.

À Francfort, Fresenius Medical Care s'est dstingué grâce au maintien des tarifs de dialyse de la sécurité sociale américaine pour 2014 alors qu'une baisse de 9,4% était envisagée.

Bruxelles : Solvay - AB InBev

À Bruxelles, Solvay a rebondi après une semaine difficile marquée notamment par un conseil de vente des analystes de JP Morgan Chase.

AB InBev a également fini en hausse sur fond de rumeurs concernant un possible rachat du brasseur sud-coréen Oriental Brewery.

Bruxelles : Cardio3Biosciences - Exmar

Hors indice, Cardio3Biosciences s'est de nouveau envolé alors que son programme de recherche européen en consortium a été retenu pour recevoir une subvention de 4,5 millions.

Exmar a été suspendu au cours d'après-midi à cause du lancement de la vente de 7,2% du capital par la holding de la famille Saverys jusqu'à présent actionnaire majoritaire. Avant cela, le titre progressait de 5% grâce à l'annonce de la prochaine introduction en Bourse de New-York d'un véhicule d'investissement rassemblant une participation dans plusieurs de ses navires, opération destinée à financer les projets du groupe.

États-Unis : tendance

Wall Street évoluait également en hausse grâce à l'Iran et malgré le recul inattendu des promesses de vente de logements pour le cinquième mois consécutif en octobre.

États-Unis : Alcoa

Alcoa profitait d'un conseil d'achat des analystes de Goldman Sachs qui visent un cours de 11 dollars pour le producteur d'aluminium américain.

Nos partenaires