Pouvez-vous simplement éviter le précompte mobilier sur les dividendes ?

27/06/16 à 12:54 - Mise à jour à 13:05

Source: Moneytalk

Sur le dividende d'une action, on paye 27% de précompte mobilier belge et souvent aussi une taxe étrangère. Y a-t-il moyen de simplement éviter le précompte mobilier en vendant l'action quelques jours avant le versement du dividende et en la rachetant par la suite ?

Pouvez-vous simplement éviter le précompte mobilier sur les dividendes ?

© iStock

Dividende imposé jusqu'à deux fois

Quand une société décide de payer un dividende, une date est établie à l'avance. C'est ce que l'on appelle la date ex-dividende. Les personnes qui possèdent l'action avant cette date ont droit à ce dividende. Mais sur ce dividende, vous payez 27% de précompte mobilier.

S'il s'agit d'une action étrangère, vous payez d'abord le précompte étranger (par exemple 35% pour les actions suisses !) et ensuite encore une fois 27% en Belgique. Mais pouvez-vous éviter ce précompte mobilier en vendant l'action quelques jours avant ?

Intéressant en théorie

Imaginons. Une action belge est cotée à 100 euros et un dividende brute de 3 euros sera versé. Normalement, cette action diminuera à 97 euros au moment où le dividende sera payé. Si vous désirez éviter les 27% de précompte mobilier sur ces 3 euros, vous pourriez donc vendre l'action quelques jours avant à 100 euros et la racheter ensuite à 97 euros. Vous éviteriez ainsi le précompte mobilier et vous gagneriez 3 euros sans impôts.

Dans la pratique, moins intéressant

Mais dans la pratique, cette technique n'est souvent pas intéressante parce que vous devez payer à chaque fois, à l'achat et à la vente des actions, des frais de courtage (10 à 30 euros) et une taxe boursière (0,27%). De ce fait, cette technique n'est intéressante que pour de grandes positions dans une certaine action avec un dividende élevé. Mais même alors, cette technique n'est pas sans risques, car si l'action commence à grimper à la date du versement du dividende, vous devrez la racheter à un cours plus élevé.

En savoir plus sur:

Nos partenaires