Prises de bénéfices limitées

12/11/13 à 17:42 - Mise à jour à 17:42

Source: Moneytalk

Les marchés européens ont clôturé en légère baisse, les investisseurs se montrant plus prudents à la suite d'une série de résultats d'entreprises mitigés.

Prises de bénéfices limitées

© REUTERS

Au niveau économique, l'inflation a ralenti davantage que prévu au Royaume-Uni. En glissement annuel, les prix ont augmenté de 2,2% en octobre contre 2,7% en septembre.

Europe : Norsk Hydro - Infineon

Sur les marchés d'actions, Norsk Hydro a chuté alors que Vale vend une participation de 22% dans le producteur d'aluminium au prix de 25 couronnes norvégiennes par action.

Infineon a fait mieux que prévu au trimestre écoulé avec un bénéfice opérationnel de 148 millions mais il a livré des prévisions décevantes sanctionnées par les investisseurs. Le deuxième producteur européen de semi-conducteurs prévoit ainsi d'atteindre une marge bénéficiaire de 8% à 10% au trimestre en cours contre 14% entre juillet et septembre.

Europe : Deutsche Post - Vodafone

Deutsche Post a connu une séance mitigée à la suite de résultats trimestriels inférieurs aux attentes, son bénéfice opérationnel ayant progressé de 7% à 646 millions, légèrement sous le consensus de 650 millions. Le groupe allemand explique cette déception par la vigueur de l'euro.

À Londres, les chiffres de Vodafone ont aussi déçu avec une baisse de 4,9% de ses revenus au trimestre écoulé mais le titre a fini en hausse grâce à l'annonce d'un important plan d'investissement dans ses réseaux et à un relèvement de son dividende.

Bruxelles : Cofinimmo - Colruyt

Au sein du Bel20, Cofinimmo a connu une séance sans relief sur fond de chiffres trimestriels sans surprise, les résultats étant surtout affectés les éléments non opérationnels. La sicafi a par ailleurs confirmé objectifs annuels.

Colruyt a chuté en raison d'un rapport négatif des analystes de JP Morgan Chase qui ont abaissé leur conseil à sous-pondérer et leur objectif de cours à 38 euros.

Bruxelles : Ageas- Nyrstar

Les assureurs Delta Lloyd et surtout, Ageas ont échappé à la morosité ambiante.

Hors indice, Nyrstar continue de dégringoler, le titre ne parvenant plus à redresser la barre et affiche désormais une chute de près de 40% depuis le début de l'année.

États-Unis : tendance

Les Bourses américaines reculaient légèrement à la mi-séance, les investisseurs se montrant plus prudents après une série de 5 semaines de hausse consécutives.

États-Unis : T-Mobile

L'opérateur T-Mobile US a annoncé une augmentation de capital de 2 milliard de dollars afin de financer l'achat de spectre pour développer son réseau.

Nos partenaires