Prudence avant la BCE

02/05/13 à 12:29 - Mise à jour à 12:29

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes reculaient en début de séance après une série d'indicateurs d'activité manufacturière plutôt inquiétants en Chine, en Inde, aux États-Unis et en Europe.

Prudence avant la BCE

© REUTERS

À noter que les investisseurs retenaient également leur souffle avant la réunion de la Banque centrale européenne qui pourrait abaisser son taux directeur cette après-midi.

Europe : Sanofi

Sur les marchés d'actions, Sanofi a déçu les marchés, son bénéfice trimestriel ayant chuté d'un tiers à 1,6 milliard d'euros en raison de la concurrence générique pour son Plavix notamment. Les analystes tablaient en moyenne sur un bénéfice de 1,8 milliard.

Europe : BMW - Royal Dutch Shell

BMW est par contre parvenu à limiter le recul de son bénéfice opérationnel à 4,5% au premier trimestre. Son profit est ainsi resté légèrement supérieur à 2 milliards alors que le consensus n'était que de 1,8 milliard.

Shell a également livré des chiffres supérieurs aux attentes, son bénéfice ajusté ayant progressé de 3% à 7,5 milliards de dollars, bien mieux que les 6,4 milliards de dollars attendu. Le premier groupe pétrolier européen a profité de l'hiver froid au Royaume-Uni qui a dopé la demande et les prix du gaz naturel.

Bruxelles : Delta Lloyd - Cofinimmo

A la Bourse de Bruxelles, Delta Lloyd se distinguait au sein du Bel20, les investisseurs saluant son trading update trimestriel malgré l'annonce d'une baisse de 7% des primes perçues en assurances.

Cofinimmo n'est également guère sanctionné malgré l'annonce d'une baisse de 1,90 à 1,70 euro de son bénéfice courant par action au premier trimestre. À la suite du placement privé d'actions effectué le mois dernier, la sicafi a également abaissé sa prévision de résultat courant par action pour 2013 de 7,02 à 6,74 euros.

Bruxelles : Ackermans & v h - Sucraf

Hors indice, la holding Ackermans & van Haaren était indécise après un rapport positif des analystes de KBC Securities qui conseillent dorénavant d'acheter l'action avec un objectif de cours de 77 euros.

La cotation de Sucraf était suspendue après que la société a indiqué qu'elle ne publierait pas son rapport annuel ce jeudi comme cela été prévu.

Nos partenaires