Prudence avant la BCE

03/04/14 à 12:34 - Mise à jour à 12:33

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes évoluaient sans tendance claire à la mi-séance, les investisseurs ayant les yeux rivés sur la réunion de la BCE de cette après-midi.

Prudence avant la BCE

© REUTERS

Au niveau économique, l'indicateur d'activité dans les services a été revu à la baisse de 52,4 à 52,2 en zone euro en raison des ralentissements constatés en Allemagne et en Italie.

Europe : Nokian Renkaat

Le fabricant de pneus finlandais chutait après avoir indiqué que ses ventes et bénéfices baisseront cette année alors qu'il prévoyait encore une croissance début février. Nokian Renkaat explique cet avertissement par la détérioration de l'économie en Russie, le groupe réalisant 34% de son chiffre d'affaires dans la zone Russie et CEI.

Europe : Rexel

À Paris, Rexel était également à la traîne après que Ray Investment a mis 26,9 millions de titres en vente. Sa participation baissera ainsi de 16,5% à 7% du capital.

Bruxelles : Colruyt - Solvay

Colruyt poursuivait sur sa lancée de la veille.

Solvay reculait à la suite d'un rapport des analystes d'UBS qui ont abaissé leur recommandation d'acheter à neutre avec un objectif de cours de 118 euros.

Bruxelles : Galápagos - TiGenix

Hors indice, Galápagos profitait d'une recommandation d'achat des analystes de Goldman Sachs qui visent un cours de 24 euros.

TiGenix reculait légèrement après l'annonce d'un partenariat pour son ChondroCelect et la révision à la baisse de 1 euro à 0,95 euro de leur objectif de cours par les analystes de KBC Securities.

États-Unis : tendance

Les marchés américains ont clôturé en hausse ce mercredi, le Dow Jones frôlant même son record historique alors que le rapport officieux sur l'emploi en mars aux États-Unis était en progrès par rapport à février.

Nos partenaires