Quatre questions avant d'investir dans le cigare

04/07/17 à 11:48 - Mise à jour à 11:48
Du Trends-Tendances du 29/06/17

Le cigare et le vin ont de nombreux points communs, à une exception près: "La vente de tabac est réglementée de façon beaucoup plus stricte que la vente de vin", précise Stefan Bastiaenssens, rédacteur en chef du magazine spécialisé "Aromag".

En 2005, le banquier britannique Gordon Johns se vantait de ses investissements dans le cigare dans le Financial Times. " Les cigares cubains Davidoff des années 1970 étaient un de mes meilleurs placements, expliquait-il alors. J'ai payé 1.000 livres sterling par caisse de 25 cigares dans les années 1990 et je les ai revendus cinq fois plus cher 20 ans plus tard. Les cigares s'en vont littéralement en fumée quand ils sont achetés et fumés par les amateurs. Ce qui ne fait qu'ajouter à leur rareté et à leur valeur. "
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires