Quelles sont les actions qui offrent les meilleures opportunités dans la phase boursière actuelle ?

19/06/13 à 11:07 - Mise à jour à 11:07

Source: Moneytalk

Des milliers d'actions sont cotés sur Euronext. On peut en ajouter 2000 sur le NYSE et 2500 sur le NASDAQ. Comment choisir les plus prometteuses dans cette constellation gigantesque de milliers d'actions ?

Quelles sont les actions qui offrent les meilleures opportunités dans la phase boursière actuelle ?

Dans ma dernière lettre d'information, j'évoquais les fissures qui se creusaient sur le marché. L'analyse technique montre clairement que la hausse des marchés d'actions qui a commencé à la mi-novembre est entrée dans une phase d'excès. Les indices ont atteint un plafond important en mai et une correction/consolidation dans une tendance à long terme toujours haussière est en cours.

S&P500

Peu après avoir battu un record historique, l'indice S&P500 a atteint un sommet le 22 mai. Depuis, il a perdu 4 %. Mais si le S&P500, l'indice qui dicte la tendance pour les actions mondiales, reste au-dessus de l'ancienne zone de résistance à 1540-1575 points, il ne s'agit que d'une saine correction après la hausse de 22 % depuis novembre 2012.

Une baisse plus importante, vers 1513, puis 1472 points n'est possible qu'en cas de rupture de la résistance à 1540 points. Je base cette analyse sur un retracement Fibonacci fondé sur les planchers enregistrés depuis novembre 2012 et le sommet de mai 2013.

Une autre méthode pour étayer cette conclusion passe par une analyse des supports et résistance en fonction des volumes. C'est un calcul basé sur le volume et le nombre de jours où le cours a fluctué dans une plage donnée.

Il en résulte des flèches bleues horizontales : plus les flèches sont longues, plus le support ou la résistance sont importants.

Remarquez à nouveau qu'après 1540 points, la zone de support suivante est comprise entre 1513 et 1472 points.

Rotation sectorielle

Quelles sont les actions qui offrent les meilleures opportunités dans la phase boursière actuelle ? Pour répondre à cette question, il est préférable de conserver la distribution des marchés - des cycles économiques - à l'esprit.

Vous avez le marché global, avec ses acteurs principaux que vous pouvez encore scinder en sous-secteurs. Dans ces sous-secteurs, vous filtrez les entreprises les plus performantes dans leur domaine.

Bien entendu, les cycles du marché général et de ses nombreux sous-secteurs ne sont pas synchrones. Certains secteurs vont prendre l'initiative et se montrer plus performants. Ce sont les leading sectors, ou secteurs précoces.

Dans une phase ultérieure, ils sont suivis par les lagging sectors, ou secteurs retardés. Ce sont les secteurs qui restent à la traîne.

Dans cette transition, chaque secteur est à son tour peuplé d'actions dont l'évolution du cours sera " précoce " ou " retardée ". Les actions des entreprises qui font partie des meilleurs du secteur sur le plan fondamental sont plus performantes que celles des entreprises plus faibles d'un point de vue fondamental. Vous analysez donc le cycle du marché large et des indices sectoriels, puis vous classez les entreprises de la plus forte à la plus faible.

Dans la pratique

Le concept est à la fois simple et intéressant, mais dans la pratique, la sélection des actions les plus intéressantes sans l'aide d'un programme d'analyse exige beaucoup de travail.

Le tableau ci-dessous montre les secteurs qui ont le mieux résisté depuis le début de la correction, à savoir le 22 mai 2013. En à peine deux semaines de correction boursière, une telle analyse ne possède pas une excellente valeur prédictive.

Si vous procédez à une analyse semblable après une forte correction, vous saurez précisément quels secteurs entrent en considération pour la prochaine hausse.

Analyse en toile d'araignée

Pour analyser de manière rapide, fiable et claire les secteurs et les actions dans un secteur, vous ferez appel à une analyse en toile d'araignée. Les titres que vous souhaitez comparer partent de 100, puis suivent l'évolution en pour cent de leur valeur.

Si vous observez l'analyse mensuelle en toile d'araignée des secteurs sur l'Eurostoxx 600, vous constaterez que le secteur automobile se trouve en haut de la toile d'araignée. Le secteur des télécommunications arrive tout en bas.

Le secteur des matières premières (en bleu) a été très performant la semaine dernière. Un tel rebond est intéressant et vous devez le suivre. C'est la raison pour laquelle vous rééditerez l'analyse une fois par mois. C'est la seule manière de ressentir réellement la rotation sectorielle...

Après avoir trouvé le secteur le plus fort, il s'agit d'identifier les actions les plus fortes dans ce secteur. Une analyse en toile d'araignée sur les actions du secteur automobile met en évidence l'excellente performance de l'action française Renault.

L'action a été assortie d'un avis " acheter sur la tendance" le 17 janvier 2013 à 43,60 euros. Elle avait alors surmonté sa résistance horizontale et était plus performante que la moyenne de ses concurrentes.

Pour réussir nos investissements en actions à l'aise de l'analyse technique, nous retiendrons de cet article :

contrôlez régulièrement le S&P500, l'indice qui dicte la tendance des actions ;

les Bourses évoluent en cycles et dans le cycle principal, vous recherchez les secteurs les plus forts ;

après une correction, identifiez les secteurs qui ont le mieux résisté ;

parmi les secteurs les plus forts, rechercher les actions les plus fortes.

Paul Gins

Directeur de CompuGraphics sa

Chroniqueur Trends-MoneyTalk

éditeur de TransStock et www.beursgrafiek.be

La rubrique " Analyse technique " paraît toutes les deux semaines.

Nos partenaires