Rebond boursier dans la sillage de la Fed

27/02/13 à 10:43 - Mise à jour à 10:43

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes étaient en légère hausse mercredi en milieu de journée, après leurs fortes pertes de la veille, soutenues par l'engagement apparent de la Réserve fédérale à poursuivre sa politique de soutien à la croissance.

Rebond boursier dans la sillage de la Fed

© REUTERS

Le président de la Fed Ben Bernanke est venu mardi calmer les inquiétudes suscitées par le compte-rendu de la dernière réunion du comité de politique monétaire de la Fed, document dans lequel était évoquée une possible fin prématurée de l'actuel programme d'assouplissement quantitatif (QE3) en cours. Ben Bernanke a vigoureusement loué le " QE3 " de la Fed au Congrès, en assurant que ses avantages restaient nettement supérieurs à ses inconvénients.

Mais les inquiétudes liées aux législatives italiennes restent très présentes et limite les gains sur les marchés européens. Aucune alliance politique n'apparaît en effet en mesure de constituer un gouvernement stable, au terme d'un scrutin marqué par la poussée des plates-formes anti-européennes de Silvio Berlusconi et de Beppe Grillo.

Europe : EADS - Bouygues

Aux actions, les résultats 2012 d'entreprises européennes étaient encore nombreux ce mercredi.

EADS était en hausse après avoir annoncé anticiper une nouvelle amélioration de sa rentabilité en 2013 portée par des livraisons record de sa filiale Airbus, le programme du futur long-courrier A350 demeurant le seul risque potentiel majeur du groupe européen d'aérospatiale et de défense.

Bouygues a pour sa part annoncé s'attendre à dégager un chiffre d'affaires quasiment stable cette année après une croissance supérieure aux attentes du groupe en 2012, grâce à la bonne tenue des activités BTP qui devraient compenser les difficultés persistantes de la branche télécoms depuis l'arrivée de Free sur le marché.

Europe : Swiss Life - Holcim

Par ailleurs, les résultats de Swiss Life n'ont pas plus au marché, et pour cause. Le bénéfice net de Swiss Life a chuté de 85% en 2012, une lourde dépréciation sur sa filiale allemande de conseil ayant grevé un solide résultat des investissements.

Toujours dans le créneau des résultats, Holcim a déclaré mercredi qu'il anticipait une hausse des ventes de ciment en 2013, tirées par la demande en Amérique du Nord, en Amérique latine et en Asie, ce qui compenserait la faiblesse du marché européen. Le groupe a néanmoins publié une perte nette supérieure au consensus au quatrième trimestre, ce qui pénalisait l'action en matinée. de l

Bruxelles :Bekaert - UCB

A la Bourse de Bruxelles, les résultats d'entreprises de premier ordre étaient également légion. Bekaert en fait partie et force est de constater que l'année fut difficile pour le tréfileur avec une perte nette de 195 millions d'euros, soit 3,3 euros par action. Ces tristes chiffres et des perspectives peu réjouissantes reléguaient l'action dans les rang des baisses.

A contrario, UCB a convaincu le marché avec des chiffres légèrement supérieurs aux attentes. Son chiffre d'affaires est en hausse de 7% par rapport à 2011 et son résultat, net progresse de 6% sur l'année 2012.

Bruxelles : Ablynx-ABInbev

Toujours dans l'indice, ABInbev a quelque peu déçu avec des volumes en reculs et un résultat en baisse en 2012. Mais le groupe est confiant pour l'année en cours ce qui permet à l'action de limiter les dégâts.

Hors indice, Ablynx fait partie des gagnants du jour après la présentation de résultats en nette amélioration. Le chiffre d'affaires du groupe biotechnologique a progressé de 22% d'une année à l'autre en 2012. Même si le groupe affiche toujours une perte de 28,5 millions d'euros, elle est en nette diminution par rapport à 2011 (-35%).

Etats-Unis

Wall Street a nettement rebondi mardi, après quelques hésitations en milieu de séance, portée par de bons indicateurs américains et une confirmation du maintien de la politique monétaire ultra-accommodante aux Etats-Unis: le Dow Jones a gagné 0,84% et le Nasdaq 0,43%.

Les indicateurs dans le secteur immobilier ont confirmé la tendance à l'embellie du secteur aux Etats-Unis: les prix des logements ont augmenté en décembre pour le onzième mois d'affilée tandis que les ventes de maisons individuelles neuves sont reparties très nettement en hausse en janvier. Parallèlement, le moral des ménages américains a rebondi en février après s'être replié au cours des trois précédents mois.

Nos partenaires