Rebond confirmé grâce à Poutine

18/03/14 à 23:08 - Mise à jour à 23:08

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes ont clôturé en nette hausse, les investisseurs saluant la perspective d'un apaisement en Ukraine alors que Vladimir Poutine semble limiter ses ambitions à la Crimée.

Rebond confirmé grâce à Poutine

© REUTERS

Au niveau des indicateurs, le climat de confiance économique des analystes et investisseurs s'est nettement détérioré en Allemagne et en zone euro suivant l'indice Zew.

Europe : Scania - Volkswagen

Scania a chuté à la suite de la décision du management de rejeter l'offre de rachat de Volkswagen jugeant le prix de 200 couronnes suédoises par action insuffisant.

Europe : Imtech - Sainsbury

À Amsterdam, Imtech a souffert de la publication d'une perte de 701 millions pour 2013.

À Londres, Sainsbury a fini en hausse malgré l'annonce d'une chute de 3,1% de ses ventes comparables au cours des 10 semaines écoulées, le premier repli depuis plus de 9 ans, tendant à confirmer les difficultés de la grande distribution britannique.

Bruxelles : Delhaize - ThromboGenics

À Bruxelles, Delhaize a profité d'une recommandation d'achat des analystes de Kepler Chevreux.

ThromboGenics a fini dans le rouge après la publication de ses résultats annuels marqués par une chute de ses ventes de Jetrea aux États-Unis au second semestre.

Bruxelles : Galápagos - Mobistar

Hors indice, Galápagos a profité de l'annonce de la présentation de résultats précliniques positifs pour un traitement expérimental du cancer du sein réfractaire.

Mobistar a également fortement rebondi.

États-Unis : tendance

Les marchés américains évoluaient en nette hausse sur fond d'apaisement en Ukraine et de rebond de 7,7% du nombre de permis de bâtir en février.

États-Unis : Microsoft

Microsoft progressait à des plus hauts depuis 2000 à la mi-séance, le leader mondial des logiciels ayant annoncé le lancement d'une version d'Office pour les tablettes d'Apple.

Nos partenaires