Rebond mitigé en Bourse

24/10/13 à 12:28 - Mise à jour à 12:28

Source: Moneytalk

Les marchés européens progressaient à la mi-séance après des indicateurs d'activité préliminaires mitigés avec un chiffre meilleur que prévu en Chine mais inférieur aux attentes en zone euro.

Rebond mitigé en Bourse

© REUTERS

Au niveau économique, la séance sera également marquée par les chiffres des inscriptions hebdomadaires au chômage et des ventes mensuelles de logements neufs aux États-Unis.

Europe : Pernod Ricard - Daimler

Sur les marchés d'actions, Pernod Ricard était délaissé après un rapport trimestriel décevant. Le co-leader mondial de spiritueux a comme Diageo souffert du ralentissement des pays émergents l'obligeant à ramener sa prévision de croissance de son bénéfice opérationnel à entre 4 et 5% pour son exercice 2013-2014, au plus bas depuis la crise en 2009.

Daimler continue par contre à afficher des chiffres solides avec une hausse de 16% à 2,23 milliards de son bénéfice opérationnel au troisième trimestre, mieux que le consensus de 2,09 milliards.

Europe : Celesio - Crédit Suisse

À Francfort, Celesio progressait après l'officialisation d'une offre de rachat de 3,9 milliards (23 euros par action) de son concurrent américain dans la distribution de produits pharmaceutique McKesson.

À Zurich, les résultats trimestriels de Crédit Suisse ont déçu. Son bénéfice net a plafonné à 454 millions de francs suisses alors que les analystes prévoyaient en moyenne un profit de 724 millions de francs suisses.

Bruxelles : Umicore - ThromboGenics

Au sein du Bel 20, Umicore se distinguait au sein du Bel20, l'annonce que ses chiffres annuels se situeront dans le bas de sa fourchette de prévision étant largement anticipée. Umicore a également dévoilé un important plan d'investissement destiné à doper sa capacité de recyclage.

ThromboGenics poursuivait également son rebond des derniers jours.

Bruxelles : Deceuninck - Nyrstar

Hors indice, Deceuninck évoluait en nette hausse grâce à un rapport d'activité trimestriel marqué par un rebond de 5,1% des volumes écoulés, signant une nette amélioration par rapport au premier semestre malgré le recul dans les pays émergents

Nyrstar reculait par contre en raison d'une production minière inférieure aux attentes tant pour le troisième trimestre que pour l'ensemble de l'année.

États-Unis : tendance

Les marchés américains ont corrigé ce mercredi, les investisseurs s'inquiétant des chiffres et surtout, des prévisions globalement décevants des entreprises à l'image de Caterpillar qui a ramené son objectif de bénéfice par action pour 2013 de 6,50 à 5,50 dollars.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos