Rechute des Bourses

11/06/14 à 12:00 - Mise à jour à 12:00

Source: Moneytalk

Les marchés européens reculaient à la mi-séance à la suite d'une succession d'annonces décevantes du côté des entreprises et d'une révision à la baisse de ses perspectives économiques par la Banque mondiale.

Rechute des Bourses

© REUTERS

L'institution a abaissé de 3,2% à 2,8% sa prévision de croissance de l'économie mondiale cette année en raison des tensions en Ukraine et du début d'année difficile des États-Unis à cause du froid.

Europe : Airbus - Rolls Royce

Airbus chutait après que la compagnie Emirates a annulé sa commande de 70 A350 passée en 2007 pour une valeur catalogue de 16 milliards de dollars. Le groupe se montre toutefois confiant signalant que cette décision est liée aux besoins de la compagnie qui avait commandé 50 A380 en début d'année.

Le motoriste Rolls Royce estime que cette annulation réduira son propre carnet de commandes de 2,6 milliards de livres.

Europe : Lufthansa - Vallourec

Lufthansa plongeait à la suite d'un profit warning, la compagnie aérienne allemande prévoyant désormais de réaliser un profit opérationnel de l'ordre d'un milliard cette année contre une précédente estimation de 1,3 à 1,5 milliard.

Vallourec s'est également fendu d'un avertissement sur résultats et dévissait en Bourse de Paris. Le groupe s'attend désormais à une baisse de 10% de son résultat ebitda cette année en raison d'une réduction des commandes du géant brésilien Petrobras.

Bruxelles : UCB- Delhaize

UCB se distinguait au sein du Bel20, les analystes de Citi ayant entamé le suivi du titre avec un conseil d'achat et un objectif de cours de 75 euros.

Delhaize était également bien orienté après l'annonce d'un important plan de restructuration en Belgique prévoyant la suppression de 2500 emplois et la fermeture de 14 supermarchés.

Bruxelles : Bpost - EVS

Bpost reculait après que les analystes de JP Morgan ont abaissé leur conseil à neutre.

Hors indice, EVS corrigeait sensiblement à la mi-séance malgré le lancement de la Coupe du Monde demain.

États-Unis : tendance

Les marchés américains ont clôturé quasiment inchangé par rapport à la veille, les investisseurs manquant de points de repère pour se positionner.

Nos partenaires