Recticel rattrapé par la conjoncture et le froid

07/05/13 à 14:02 - Mise à jour à 14:02

Source: Moneytalk

Le spécialiste belge de la mousse de polyuréthanne a vu son chiffre d'affaires plonger de 9,5% au premier trimestre en raison du déclin du marché automobile européen et du net ralentissement de la construction en Europe.

Recticel rattrapé par la conjoncture et le froid

Le segment automobile (garnissage intérieur, siège) a lourdement souffert du déclin du marché européen, ses ventes ayant plongé de 23% à 63,5 millions. Les segments Mousses souples (produits destinés à diverses industries) et Literie ont vu leurs ventes combinées reculer de moins de 2% à 227 millions, une performance honorable au vu de l'évolution de la consommation (surtout pour les biens d'investissements comme des lits ou matelas) et de l'industrie en Europe.

La division isolation, qui génère l'essentiel des bénéfices de Recticel, a par contre déçu avec une baisse de 5,8% de ses ventes à 49,9 millions par rapport à un premier trimestre déjà faible en 2012 (en raison de hausses de prix). Ce segment de marché, en croissance structurelle grâce au renforcement des exigences en matière d'isolation des bâtiments, a souffert du net ralentissement de la construction dans plusieurs pays (dont les Pays-Bas) et de l'hiver prolongé.

Recticel s'est refusé à émettre tout pronostic chiffré pour cette année, le groupe évoquant l'importante incertitude planant actuellement sur l'évolution de ses marchés.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires