Recul des résultats de Van de Velde

24/08/12 à 11:15 - Mise à jour à 11:15

Source: Moneytalk

Le bonnetier de Schellebelle est certes parvenu à enregistrer une croissance de ses ventes grâce au rachat du britannique Rigby & Peller mais tous les autres indicateurs sont au rouge.

Recul des résultats de Van de Velde

Van de Velde a enregistré un chiffre d'affaires de 98,7 millions d'euros, en légère hausse de 0,9%, ce qui confirme la croissance continue enregistrée par le groupe depuis une quinzaine d'années. Sur une base comparable, le chiffre d'affaires du groupe a toutefois reculé de 2,8%, un repli plus marqué qu'au plus fort de la crise au second semestre 2008 (-2,5%).

La baisse est encore bien plus sensible en matière de résultats, l'ebitda a ainsi reculé de 7,8% à 31,3 millions au cours des six premiers mois de l'année. Le bénéfice net a connu une évolution similaire avec un recul de 8% à 22,6 millions malgré un profit exceptionnel de 2,9 millions sur intimacy qui a toutefois été largement entamé par la perte de 2 millions enregistrée par sa filiale à 25,7% Top Form, sous-traitant chinois de Van de Velde. Le groupe explique la baisse de sa rentabilité par le repli de ses ventes (comparables) ainsi que par une hausse des coûts imputable à l'évolution des salaires en Chine et à des investissements dans le développement du réseau de vente au détail.

Côté perspectives, Van de Velde estime que son chiffre d'affaires 2012 pourrait être inférieur à celui de 2011 malgré l'apport de Rigby & Peller, ce qui se traduira évidemment par une baisse de ses bénéfices.

Le bonnetier de Schellebelle n'a probablement pas encore mangé tout son pain noir. L'investisseur a donc tout intérêt à se montrer patient et opportuniste, les fondamentaux de Van de Velde restant excellents.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires