Recul des ventes de Tesco

05/06/13 à 17:02 - Mise à jour à 17:02

Source: Moneytalk

Le premier distributeur britannique a vu ses ventes reculer de 1% à périmètre comparable au Royaume-Uni, soulignant la prudence des consommateurs et ses pertes de parts de marché.

Recul des ventes de Tesco

Au cours des 13 semaines clôturées le 25 mai, premier trimestre de son exercice 2013-2014, Tesco a vu ses ventes au Royaume-Uni reculer de 1% à nombre de magasins comparable, hors TVA et carburants. Le groupe britannique a surtout souffert de chiffres décevants au niveau des produits non alimentaires. Tesco a en conséquence décidé de réaménager l'espace dédié au non alimentaire (un tiers de la superficie des magasins) en augmentant la part aux produits qui se vendent bien comme la vaisselle ou les vêtements aux détriments, notamment, des télévisions qui représentent un budget trop conséquent pour les ménages en cette période de crise.

Le non alimentaire n'est toutefois pas le seul problème de Tesco qui fait face à une concurrence accrue. Sa part de marché ayant reculé de 30,8% à 30,2% en avril, le groupe ayant tardé à réagir à la concurrence féroce (sur les prix) du hard discount et de Sainsbury.

Par ailleurs, Tesco a vu ses ventes comparables sur 8 de ses 10 marchés à l'international, y compris en Corée du Sud et en Chine. Seules la Hongrie et la Thaïlande se sont distinguée smais il s'agit de marchés secondaires pour Tesco.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires