Rémy Cointreau plombé par la Chine

28/11/13 à 10:48 - Mise à jour à 10:47

Source: Moneytalk

Le spécialiste des spiritueux premium s'est effondré en Bourse cette semaine après un important avertissement sur résultats en raison de la chute des ventes en Chine où le ralentissement économique se conjugue à une chasse au luxe ostentatoire.

Rémy Cointreau plombé par la Chine

Rémy Cointreau a connu un premier semestre (clôturé fin septembre) difficile avec un recul de 3 ,6% de son chiffre d'affaires et de 7,3% de son bénéfice opérationnel à 132,7 millions. Ce recul des résultats n'est toutefois pas une surprise contrairement aux prévisions extrêmement pessimistes du groupe qui table sur un plongeon de 20% de ses bénéfices sur 12 mois.

Le numéro deux français des spiritueux explique surtout souffrir de la chute des ventes de son cognac Rémy Martin (représentant 87% des profits du groupe au premier semestre), surtout en Chine où elles plongeaient déjà de 20% au premier semestre, ce qui a gonflé les stocks des distributeurs.

Ce net retournement des ventes de spiritueux ultra premium en Chine s'explique par le ralentissement économique (la croissance en Chine revenant cette année à ses plus bas en 30 ans) ainsi que par la lutte des autorités contre le luxe ostentatoire, une façon pour le Parti communiste de tenter de démontrer qu'il combat la corruption et les inégalités grandissantes. Le spécialiste allemand du luxe, Hugo Boss, a ainsi également revu ses prévisions à cause des ventes décevantes dans l'ex Empire du Milieu.

Rémy Cointreau s'est toutefois déclaré confiant dans les perspectives de ses marques à long terme mais les marchés craignent également un abaissement de prévision pour l'exercice 2014-2015, ce qui tendrait encore la valorisation déjà très tendue à près de 22 fois le bénéfice de l'exercice 2012-2013 au cours actuel.

Cédric Boitte

Nos partenaires