Résultats en baisse pour Sipef

17/08/12 à 11:32 - Mise à jour à 11:32

Source: Moneytalk

Le holding de plantations a bouclé le premier semestre sur un bénéfice hors variation de juste valeur des actifs biologiques de 33,8 millions de dollars en chute de 36% dans le sillage de la baisse du cours de l'huile de palme et du caoutchouc.

Résultats en baisse pour Sipef

En termes de production, le premier semestre 2012 est relativement similaire aux six premier mois de 2011 pour Sipef, le léger repli au niveau de l'huile de palme étant plus que compensé par la croissance de la production de caoutchouc, de thé et de bananes dont la production qui avait été affectée en 2011 par les tensions géopolitiques en Côte d'Ivoire.

Les prix obtenus ne sont par contre plus aussi favorables, les cours ayant baissé pour les 4 productions de Sipef. Pour le caoutchouc, il fut même question de chute, le prix moyen du marché ayant reculé de 32,5%. La part du caoutchouc dans le bénéfice brut du groupe a ainsi reculé à 16,9% contre 19,7%. Avec un bénéfice brut de 40,5 millions de dollars, l'huile de palme représente toujours 72,6% des profits du groupe, ce qui marque toutefois un repli par rapport aux 76% d'il y a un an. Finalement, seules les bananes et une plus-value exceptionnelle de 3,3 millions de dollars ont permis à Sipef de limiter les dégâts. Outre la baisse des prix (de vente), le groupe a en effet également souffert d'une hausse de ses coûts.

Par ailleurs, la situation financière du groupe est restée stable, la trésorerie générée par l'activité ayant été investie dans de nouvelles plantations.

Rayon perspectives, Sipef s'est montré relativement prudent, le prix de l'huile de profitant que faiblement de la sécheresse aux États-Unis et le cours du caoutchouc restant sous pression en raison du ralentissement économique mondial.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires