Ryanair se crashe en Bourse

04/11/13 à 12:39 - Mise à jour à 12:39

Source: Moneytalk

La compagnie low cost irlandaise a fortement abaissé ses prévisions annuelles mettant fin à cinq années de croissance ininterrompues.

Ryanair se crashe en Bourse

En Bourse, Ryanair est réputé pour se montrer prudent dans ses prévisions. Les faibles objectifs de croissance émis par le groupe irlandais au printemps n'avaient donc pas entamé l'optimisme des investisseurs. Il y a deux mois, la compagnie low cost avait toutefois refroidi les marchés en indiquant qu'elle pourrait ne pas atteindre un bénéfice net d'au moins 570 millions comme prévu.

Finalement, Ryanair s'attend à générer un bénéfice net compris entre 500 et 520 millions au cours de son exercice 2013-2014 (clôturé fin mars), soit une baisse de 9% à 12% par rapport à 2012-2013. Depuis son introduction en Bourse en 1999, la compagnie low cost n'a encore vu son bénéfice reculer qu'à deux reprises en 2003-2004 (récession et Guerre en Irak en 2003) et en 2008-2009 (Grande Récession).

Le profit warning de ce lundi est donc doublement inquiétant car il est important en ampleur et ne se justifie pas par l'évolution de la conjoncture, la zone euro sortant de récession. Il apparait surtout que Ryanair souffre de la concurrence grandissante, d'Easyjet évidemment mais aussi de toute la panoplie de plus petites compagnies low cost comme Transavia, filiale à bas coûts d'Air France-KLM. La compagnie irlandaise envisage ainsi de clouer 70 avions au sol durant la saison hivernale.

Cédric Boitte

Nos partenaires