Sanofi résiste au patent cliff

25/10/12 à 14:27 - Mise à jour à 14:27

Source: Moneytalk

Confronté à une année difficile en matière de perte de brevets, Sanofi voit ses résultats s'éroder moins fortement que prévu grâce à son insuline Lantus.

Sanofi résiste au patent cliff

Sanofi a vu son chiffre d'affaires progresser de 3,3% au trimestre écoulé à 9 milliards d'euros. À taux de change constants, ses ventes reculent toutefois de 3,1% en raison notamment de la perte du brevet sur l'Eloxatine, "la dernière étape de la générification des grands produits historiques du groupe" selon son directeur général, Chris Viebacher.

Son bénéfice net a chuté de 7,4% (15,9% à taux de change constants) à 2,2 milliards (1,68 euro par action), le repli plus marqué que le chiffre d'affaires s'explique par la perte des brevets du Plavix et de l'Avapro aux États-Unis où ils sont commercialisés par BristolMyersSquibb qui verse des royalties (comptabilisées dans les résultats mais pas dans les ventes) à Sanofi. L'impact sur les bénéfices a été de 469 millions, soit 20% des profits du troisième trimestre 2011.

Les plateformes de croissance ont permis à Sanofi d'effacer partiellement l'impact des pertes de brevet avec une hausse de 6,4% de leurs ventes à 6,4 milliards (70,9 % du chiffre d'affaires total). La division diabète s'est à nouveau distinguée grâce à la progression de 20,7% des ventes de l'insuline Lantus à 1,3 milliard.

Rayon perspectives, Sanofi a indiqué s'attendre à une baisse de 12% de son bénéfice par action cette année contre un objectif compris entre -12% et -15% auparavant.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires