Séance marquée par l'hésitation

10/06/13 à 17:32 - Mise à jour à 17:32

Source: Moneytalk

Les Bourses sont restées hésitantes toute la journée à la suite de la publication d'indicateurs économiques chinois décevants le week-end dernier, les chiffres du commerce extérieur étant même extrêmement faibles pour le mois de mai : ralentissement de 7,3% à 1,0% de la croissance des exportations et recul de 0,3% des importations en glissement annuel.

Séance marquée par l'hésitation

© REUTERS

Au Japon, la conjoncture évolue toutefois plus favorablement avec le relèvement de 3,5% à 4,1% de la croissance du produit intérieur brut en rythme annualisé au premier trimestre.

Europe : Severn Trent

Le numéro deux de l'eau au Royaume-Uni a repoussé les propositions de rachat par le groupe canadien Borealis Infrastructures qui a par conséquent retiré son offre de 5,3 milliards de livres, soit 2 200 pence par action.

Europe : BHP Billiton - Rio Tinto

L'annonce du nouveau ralentissement de l'économie chinoise a pesé sur le prix des métaux et donc, sur le secteur des matières premières. BHP Billiton et de Rio Tinto, respectivement premier et troisième groupe minier mondial, ont ainsi clôturé en baisse en Bourse de Londres.

Bruxelles : ThromboGenics - Telenet

Elia s'est distingué au sein du Bel20, le titre profitant de son profil défensif en cette séance mitigée.

Telenet a évolué sans direction claire après la démission de son directeur financier, le quatrième départ au sein de son management depuis l'offre de rachat ratée de Liberty Global, actionnaire majoritaire du câblo-opérateur.

Bruxelles : WDP - TiGenix

Hors indice, WDP n'a pas profité de l'annonce de l'acquisition d'un site logistique de 75 000m2 à Vilvorde pour 46 millions.

TiGenix a connu une séance chahutée après que la Haute Autorité de la Santé en France a émis un avis défavorable au remboursement de son ChondroCelect outre-Quiévrain.

États-Unis : tendance

Les marchés américains évoluaient en légère hausse soutenu notamment par la note de l'agence S&P qui a confirmé son rating AA+ pour les États-Unis tout en relevant sa perspective de négative à stable.

États-Unis : McDonald's

McDonald's a indiqué que ses ventes à nombre de restaurants comparable ont augmenté de 2,6% en mai, mieux que le consensus de 1,9%.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires