Semaine de hausse : la BCE, les biotechs et les fusions

04/04/14 à 17:42 - Mise à jour à 17:42

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes ont clôturé la semaine sur une note positive malgré un rapport mensuel sur l'emploi mitigé aux États-Unis, le chiffre des créations de mars étant ressorti inférieur aux attentes alors que celui de février a été revu à la hausse.

Semaine de hausse : la BCE, les biotechs et les fusions

© REUTERS

Tendance hebdomadaire

Les marchés ont fini en hausse cette semaine avec mêmes de nouveaux records à la clé à Wall Street sauf pour le Nasdaq qui souffre toujours des craintes de bulle technologique. Au niveau économique, les indicateurs d'activités ont globalement légèrement déçu même si les tendances sont globalement conformes aux prévisions avec une économie qui se reprend aux États-Unis après le coup de froid des derniers mois, la zone euro qui poursuit son redressement et la Chine qui patine. La BCE a également rassuré les marchés malgré l'absence de mesures, Mario Draghi ayant indiqué que le conseil a discuté de baisse des taux et de plan d'assouplissement.

Europe : Lafarge - Rémy Cointreau

La fin de semaine a été dominée par les rumeurs de fusions et acquisitions sur Euronext. Le groupe américain Brown-Forman aurait ainsi entamé des démarches afin de racheter Rémy Cointreau dont le cours a chuté d'un tiers depuis mai. Holcim a par ailleurs confirmé négocié une fusion avec Lafarge,. Le rapprochement des deux premiers groupes cimentiers mondiaux poserait toutefois des problèmes de concurrence.

Europe : Anadarko - Genticel

Le groupe pétrolier indépendant Anadarko a bondi malgré l'annonce d'une amende de 5,2 milliards de dollars consécutive à la pollution historique de près de 3000 sites. Les marchés craignaient une amende de jusqu'à 14 milliards de dollars.

La société biotechnologique française (avec un patron belge) Genticel a connu une entrée en Bourse difficile, le titre plongeant par rapport à son prix d'introduction de 7,90 euros. Les deux autres biotechs entrées en Bourse de Paris la semaine écoulée cotent également sous leur prix d'introduction..

Bruxelles : KBC - Solvay

KBC s'est distingué au sein du Bel20, le titre revenant à proximité de ses plus hauts des 5 dernières années après quelques prises de bénéfices.

Solvay a été affecté par la perte du soutien d'UBS. Les analystes suisses ont abaissé leur conseil d'acheter à neutre et réduit leur objectif de cours de 132 à 118 euros.

Bruxelles : Galápagos - TiGenix

Galápagos a profité d'une recommandation d'achat des analystes de Goldman Sachs qui ont fixé un objectif de cours ambitieux de 24 euros.

TiGenix a chuté après avoir pourtant annoncé un partenariat commercial pour son ChondroCelect. C'est surtout le taux de royalties qui a déçu, KBC Securities ayant même abaissé son objectif de cours de 1 euro à 0,95 euro.

Événements à retenir la semaine prochaine

Lundi : production industrielle Allemagne

Mardi : Alcoa, Samsung

Mercredi : minutes de la Fed, commerce extérieur Allemagne

Jeudi : commerce extérieur Chine, rapport mensuel BCE

Vendredi : confiance consommateur Michigan, JP Morgan, Wells Fargo

Nos partenaires