Semaine déprimante

12/09/14 à 17:51 - Mise à jour à 17:51

Source: Moneytalk

Les marchés ont clôturé la semaine sur une note à nouveau négative malgré des signes plutôt encourageant sua niveau de la consommation aux États-Unis, les ventes au détail ayant progressé de 0,6% en août et l'indice de confiance des consommateurs a progressé de 82,5 à 84,6.

Semaine déprimante

© REUTERS

Tendance hebdomadaire

Sur la semaine, les Bourses finissent clairement en repli victimes notamment de nouvelles tensions géopolitiques avec les sanctions de l'Union européenne contre la Russie et les frappes envisagées par les États-Unis en Syrie. La semaine a également été marquée du sceau des prises de bénéfices dans un marché en manque d'indicateurs économiques.

Europe : Telecom Italia - Telefonica

La guerre ouverte entre les deux opérateurs sud-européens semble tourner en faveur de Telefonica. Telecom Italia semble en effet se résoudre à céder sa filiale brésilienne, America Movil s'étant joint à Oi pour formuler une offre de rachat. Le groupe italien aurait fixé un prix de 13 milliards pour sa participation de 67% dans Tim, de quoi réduire sa dette nette de plus de 30 milliards.

Europe : Air France-KLM - Apple

Air France-KLM a dévoilé des objectifs ambitieux pour la période 2013-2017 tablant sur une hausse de 10% par an de son bénéfice opérationnel grâce au développement de son activité low cost.

Apple a fini la semaine en hausse grâce à l'annonce du lancement de 2 nouveaux smartphone et de sa première montre intelligente.

Bruxelles : Ackermans & van Haaren - Ageas

La holding Ackermans & van Haaren a progressé à contre-courant de la tendance, profitant notamment du relèvement de leur objectif de cours à plus de 100 euros par 3 analystes.

Ageas est par contre revenu à ses plus bas annuels, le titre ayant abandonné près de 20% depuis le 1er janvier à la suite d'un jugement défavorable aux Pays-Bas, ce qui pourrait le contraindre à indemniser les anciens actionnaires de Fortis.

Bruxelles : Nyrstar - IBA

Nyrstar a chuté sur fond de recul du prix du zinc et surtout à la suite de la réalisation de son plan de refinancement. Les marchés se sont montrés déçus des conditions de l'émission obligataire de 350 millions au taux de 8,5%.

IBA s'est par contre envolé à la suite de la signature d'un partenariat avec Philips destiné à développer et à commercialiser conjointement les solutions d'imagerie du groupe néerlandais et les systèmes de protonthérapie d'IBA.

Événements à retenir la semaine prochaine

Lundi : production industrielle US, activité éco Chine

Mardi : enquête Zew

Mercredi : inflation ZE et US, décision de la Fed, Inditex, Fedex, Moury Construct

Jeudi : référendum Écosse, construction US, Oracle

Vendredi : indicateurs avancés US, Prada

ZE : zone euro US : États-Unis

Nos partenaires