Semaine favorable à l'Europe

17/01/14 à 18:24 - Mise à jour à 18:24

Source: Moneytalk

Les marchés européens ont clôturé la semaine sur une note légèrement positive malgré le recul inattendu de l'indice de confiance du consommateur américain de l'Université du Michigan.

Semaine favorable à l'Europe

Tendance hebdomadaire

La semaine a surtout été marquée par le lancement de la saison des résultats aux États-Unis avec une majorité de résultats supérieurs aux attentes, notamment des principales banques sauf Citigroup. Les investisseurs ont également salué le relèvement de ses prévisions économiques par la Banque mondiale

Europe : Royal Dutch Shell - Peugeot

Royal Dutch Shell a émis un important avertissement sur résultats, le groupe pétrolier ayant indiqué que son profit ajusté ressortira à environ 2,9 milliards de dollars au 4e trimestre, en chute de près de moitié par rapport à la fin 2012 et largement inférieur au consensus de 4,9 milliards de dollars.

Peugeot a fortement rebondi alors que selon l'agence Bloomberg, le groupe tiendra dimanche une réunion décisive sur un partenariat renforcé avec le chinois Dongfeng et un important refinancement.

Europe : Ahold - Carrefour

Les chiffres de ventes d'Ahold ont déçu avec un recul de 1% aux Pays-Bas et de 2% aux États-Unis. Au total, son chiffre d'affaires a baissé de 4,2% à 7,5 milliards contre un consensus de 7,8 milliards.

Carrefour a publié des chiffres de vente de meilleure facture avec une croissance organique de 3,2% grâce à son redressement en France et à la première croissance en Espagne depuis 2008. Le chiffre d'affaires a toutefois été plombé par un impact négatif des taux de change de 3,8% lié surtout à la dépréciation du real brésilien et du pesos argentin.

Bruxelles : ThromboGenics - AB InBev

ThromboGenics n'a pas réellement profité de l'avis favorable de la Haute autorité de la santé française concernant le remboursement de son Jetrea.

AB InBev a notamment fait les frais d'informations de presse concernant un rachat d'Oriental Brewery pour 4 milliards de dollars. Le groupe avait vendu ce brasseur sud-coréen en 2009 pour 1,8 milliard de dollars.

Bruxelles : Pairi Daiza - Euronav

Pairi Daiza a poursuivi sur son élan, le titre ayant doublé au cours des 6 derniers mois. La société du fondateur du parc animalier avait racheté les 15,3% de la SRIW au prix de 40 euros par action, portant sa participation à 69%

Euronav s'est de nouveau distingué malgré la hausse d'un quart du nombre de titres en circulation à la suite de la conversion d'obligations et d'un placement privé d'actions de 50 millions de dollars. À noter que le groupe doit encore réaliser une augmentation de capital de 300 millions de dollars pour financer le rachat des supertankers de Maersk.

États-Unis : tendance

Les marchés américains ont connu une semaine mitigée après un début de semaine compliqué dans le sillage du rapport mensuel sur l'emploi décevant de vendredi dernier. Au niveau des résultats, la tendance a été plutôt favorable même si Citigroup et Intel ont déçu.

Nos partenaires