Semaine haute en couleur pour la distribution et les biotechs

18/01/13 à 17:24 - Mise à jour à 17:24

Source: Moneytalk

Les marchés d'actions se sont cherchés une direction tout au long de la semaine et en définitive quelques indicateurs conjoncturels rassurants outre Atlantique permettent de dresser un bilan hebdomadaire positif.

Semaine haute en couleur pour la distribution et les biotechs

Les autorités américaines ont indiqué que les mises en chantier avaient enregistré en 2012 leur hausse la plus forte depuis 1983, témoignant du redémarrage du marché immobilier dans le pays.

Parallèlement, les nouvelles inscriptions au chômage ont fortement baissé la semaine dernière aux Etats-Unis, après quatre semaines de hausse, pour atteindre le plus faible nombre de nouveaux chômeurs enregistrés en une semaine depuis cinq ans.

La Chine a pour sa part publié des chiffres attestant d'un redécollage de son activité économique.

Europe : TNT Express - Renault

Aux actions, TNT Express a bu la tasse cette semaine alors qu'UPS a indiqué abandonner son projet de rachat. United Parcel Service (UPS) anticipe un veto de la Commission européenne à son projet de rachat pour 5,2 milliards d'euros et préfère jeter l'éponge dans ces conditions.

Le secteur automobile européen avait le moral en berne après l'annonce d'un nouveau recul (-16,3%) des immatriculations de voitures neuves en décembre dans l'Union européenne, quinzième mois consécutif de baisse. Sur l'ensemble de l'année 2012, elles ont baissé de 8,2%. Renault est toutefois l'exception qui confirme la règle après avoir dévoilé des chiffres de vente record hors d'Europe et réaffirmé sa volonté de s'exporter.

Europe : Rio Tinto - Carrefour

Par ailleurs, le géant minier anglo-australien Rio Tinto a été quelque peu ébranlé cette semaine après l'annonce de la démission de son PDG Tom Albanese, après avoir passé une charge pour dépréciation d'actifs de 14 milliards de dollars américains, en raison de déboires au Mozambique et dans sa division aluminium.

Carrefour était pour sa part très verve après avoir fait état jeudi d'un chiffre d'affaires en légère progression au dernier trimestre 2012.

Bruxelles : Delhaize - Solvay

A Bruxelles, la vedette de la semaine dans l'indice Bel 20 est sans conteste Delhaize. Le groupe belge de distribution présenté des chiffres de ventes en hausse aux Etats-Unis après quatre trimestres consécutifs de replis. Le distributeur a également annoncé son retrait d'Albanie.

Solvay se défendait bien avec une progression de l'ordre de 4% sur ces 5 séances. Le groupe a mis un point final à l'intégration de Rhodia en dévoilant entre autre une nouvelle structure et un nouveau logo.

Bruxelles : Thrombogenics - Galapagos

Hors indice, le secteur biotechnologique a fait l'actualité.

Galapagos a encore fait parler de lui à plusieurs reprises cette semaine. La société biotechnologique a repris la société britannique Cangenix pour un montant de 1 million de livres sterling, qui pourrait être augmenté de 440.000 livres sous certaines conditions. La société biotechnologique a en outre identifié un nouveau candidat médicament dans le cadre de son alliance avec Janssen Pharmaceutica, ce qui lui permet de recevoir un payement de 4 millions d'euros.

Thrombogenics a pour sa part reçu le feu des autorités compétentes européennes pour lancer son Jetrea sur le marché européen.

Etats-Unis

Les indices boursier américains ont pour leur part bénéficier d'une série de résultats de sociétés globalement bons et d'indicateurs conjoncturels rassurant sur le front de l'emploi entre autre.

Etats-Unis : Apple

Apple a souffert cette semaine. Les investisseurs s'inquiètent de la demande pour un des produits phare de la marque à la pomme, le téléphone multifonctions iPhone5, alors que le groupe aurait, selon des informations de presse, diminué ses commandes de composants pour l'appareil.

Nos partenaires