Semaine minée par l'économie

16/05/14 à 17:54 - Mise à jour à 17:54

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes ont clôturé la semaine sur une note mitigée après des indicateurs contradictoires aux États-Unis. Les mises en chantier de logements ont positivement surpris alors que la confiance des consommateurs a chuté selon l'indice de l'Université du Michigan.

Semaine minée par l'économie

© REUTERS

Tendance hebdomadaire

La semaine se clôture globalement sur une note négative à la suite d'indicateurs économiques décevants. En Chine, les ventes au détail et la production industrielle a de nouveau ralenti en avril. Aux États-Unis, la stagnation des ventes au détail et la baisse de la production industrielle en avril ont remis en doute l'accélération attendue de l'économie au second trimestre. En Europe enfin, la croissance du PIB a plafonné à 0,2% au premier trimestre contre un consensus de 0,4%. La confiance des investisseurs dans l'économie s'est de plus de nouveau érodée en Allemagne, l'indice ZEW chutant à son plus bas depuis janvier 2013.

Europe : Sky Deutschland - Bouygues

Le secteur des télécoms continue à se distinguer en matière de fusions et acquisitions. Fox a ainsi a confirmé négocier la vente de Sky Deutschland et Italia à BSkyB dont il est également le premier actionnaire. La transaction est évaluée à une dizaine de milliards.

Selon des rumeurs, Orange négocierait une reprise de Bouygues Télécom. De nombreux analystes doutent toutefois de la viabilité de l'opération en raison d'importants problèmes de concurrence, Orange étant déjà numéro un. Ces manoeuvres seraient destinées à faire monter les enchères pour une revente de Bouygues Télécoms à Iliad, la filiale de Bouygues semblant devoir faire une croix sur son indépendance après avoir échoué à reprendre SFR.

Europe : Airbus - RWE

Airbus a publié des résultats solides au premier trimestre avec un recul limité à 5% de son profit opérationnel malgré l'impact du dollar et les dépenses accrues en développement. Les analystes prévoyaient une chute de plus de 10% des bénéfices.

RWE a par contre de nouveau déçu. Le premier producteur d'électricité en Allemagne a subi une chute de 36% de son bénéfice au premier trimestre en raison du climat trop doux cet hiver en Europe et a abaissé sa fourchette de prévisions de bénéfice annuel de 1,3 à 1,5 milliard à 1,2 à 1,4 milliard.

Bruxelles : KBC - Bekaert

KBC a connu a priori un bon premier trimestre avec une hausse de son bénéfice récurrent à 387 millions, mieux que prévu par les analystes mais cela n'est dû qu'à des provisions pour mauvaises créances exceptionnellement faibles, les revenus et la rentabilité opérationnelle ayant déçu.

Bekaert a également connu une semaine difficile, le recul de 2,1% de son chiffre d'affaires ayant déçu tout comme le rebond de sa dette nette à 640 millions. La baisse du titre a de plus été accentuée par le détachement du coupon donnant droit au dividende annuel de 0,85 euro.

Bruxelles : EVS - Agfa-Gevaert

EVS a connu un premier trimestre difficile avec une chute de plus de 10% de son chiffre d'affaires et de 29% pour son bénéfice net. Malgré la Coupe du Monde, la société ne se montre pas très optimiste pour l'ensemble de 2014, sa rentabilité était de nouveau appelée à diminuer.

Les chiffres d'Agfa-Gevaert ont également déçu avec un plongeon de 12% de son chiffre d'affaires et de 24% de son bénéfice opérationnel. Le groupe a souffert des taux de change et de la faiblesse de la demande dans les pays émergents.

Événements à retenir la semaine prochaine

Lundi : Viohalco

Mardi : inflation Royaume-Uni, Vodafone, Home Depot, Staples, Greenyard Foods

Mercredi : confiance consommateur zone euro, minutes de la Fed, Target

Jeudi : indicateurs d'activité préliminaires zone euro et Chine, PIB Royaume-Uni, indicateurs avancés US, Gap, HP, Best Buy, SAB Miller, GIMV, Keyware

Vendredi : IFO climat affaires Allemagne, logements neufs US, Retail Estates, Ascencio

Nos partenaires