Soulagement provisoire pour AB InBev

02/10/12 à 13:48 - Mise à jour à 13:48

Source: Moneytalk

Le premier brasseur mondial a sans doute accueilli avec un certain soulagement l'annonce hier d'un report du relèvement des taxes sur les boissons au Brésil. Le sursis n'est toutefois que de 6 mois.

Soulagement provisoire pour AB InBev

Lors de l'annonce d'une augmentation des taxes sur la bière au Brésil en juin dernier, le titre AB InBev avait chuté de plus de 3%. Ce relèvement signifie en effet que Ambev, la filiale locale d'ABInBev, doit augmenter ses prix 3 à 5% uniquement pour maintenir ses marges à niveau.

De telles hausses de prix risquent évidemment de peser sur la demande dans un contexte économique peu porteur, même au Brésil, le deuxième pays en importance pour AB InBev derrière les États-Unis.

Quoiqu'il en soit, le report d'octobre 2012 à avril 2013 offre à Ambev un peu plus de temps pour organiser sa stratégie et pour poursuivre son lobbying auprès des autorités.

À noter que la FSMA (gendarme financier belge) a annoncé sur son site que Patricio Miguel, Chief Marketing Officer de AB InBev, a cédé 274 832 actions du groupe au prix de 67,03 euros, soit un total de 18,4 millions d'euros, les 24 et 25 septembre.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos