Taxe sur les comptes-titres : "De nombreuses échappatoires existent"

27/07/17 à 12:19 - Mise à jour à 14:28

Sven Sterckx, le président de la fédération flamande des investisseurs (VFB), prévoit que l'impôt sur les comptes-titres subira le même sort que la taxe sur les riches et la taxe sur la spéculation, car de nombreuses échappatoires existent. Et les rendements décevront. "Je suis par contre ardemment enthousiaste concernant l'exonération fiscale pour les actions", ressort-il encore.

La nuit de mardi à mercredi, le gouvernement fédéral a conclu un important 'accord estival', un amoncellement de mesures fiscales et de réformes économiques. Pour l'investisseur, deux décisions ont été prises: un impôt de 0,15% sur le compte-titre sur le montant au-delà de 500.000 euros et une exonération fiscale des dividendes sur les actions jusqu'à 627 euros.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires