TF1 et Nyrstar rebondissent dans un marché prudent

20/11/13 à 12:01 - Mise à jour à 12:01

Source: Moneytalk

Les marchés européens restaient hésitants en première partie de séance, les investisseurs ne réagissant pas aux propos de Ben Bernanke qui estime que la Fed ne relèvera pas son taux directeur avant longtemps, même après la fin de ses rachats mensuels d'actifs.

TF1 et Nyrstar rebondissent dans un marché prudent

Au niveau économique, les marchés seront attentifs aux nombreux indicateurs attendus pour cette après-midi aux États-Unis : ventes au détail, inflation et ventes de logements anciens.

Europe : TF1

Après avoir plongé lundi, TF1 rebondissait ce mercredi après la qualification miraculeuse de l'équipe de France pour la Coupe du Monde de football 2014. Le groupe a investi 130 millions pour l'acquisition des droits de retransmission de la compétition.

Par ailleurs, TF1 négocie une cession anticipée de la majorité du capital d'Europsport à Discovery.

Europe : Diageo

À Londres, Diageo reculait à la mi-séance. Le patron du co-leader mondial des spiritueux a indiqué que le climat mondial incertain continuait de peser sur la croissance des ventes.

Bruxelles : Belgacom - TiGenix

Au sein du Bel20, Belgacom faisait les frais de sa bonne performance de ce mardi.

Hors indice, TiGenix chutait lourdement après la réalisation d'une augmentation de capital de 12 millions au prix de 0,351 euro par action. Le placement a été intégralement souscrit par une filiale de Grifols.

Bruxelles : Nyrstar - CFE

Nyrstar rebondissait pour la première fois en 11 séances après avoir indiqué qu'il octroierait un soutien temporaire à son partenaire finlandais Talvivaara. Le groupe a également précisé disposer au total d'une réserve de 500 millions à la mi-novembre.

CFE profitait de l'annonce d'un important contrat par sa filiale DEME. La co-entreprise formée par le groupe de dragage avec StarHigh a remporté le projet d'extension de l'île de Jurong à Singapour pour un montant d'un milliard de dollars.

États-Unis : tendance

Les investisseurs américains ont joué la prudence ce alors que le célèbre activiste Carl Icahn a indiqué craindre une forte correction des marchés.

Nos partenaires