ThromboGenics rassuré par l'Allemagne, Ablynx recycle en Chine

18/10/13 à 18:05 - Mise à jour à 18:05

Source: Moneytalk

Les deux sociétés biotechnologiques belges ont rebondi ce vendredi leur permettant de récupérer une partie de leurs pertes. ThromboGenics devra toutefois être attentif à sa stratégie de commercialisation et Ablynx se concentrer sur des programmes plus prometteurs.

ThromboGenics rassuré par l'Allemagne, Ablynx recycle en Chine

Les autorités allemandes ont confirmé le potentiel du Jetrea pour le traitement précoce de la traction vitréomaculaire, ce qui rassure les marchés qui craignaient que le seul médicament de ThromboGenics finisse par faire un flop. Rappelons toutefois que le Jetrea est commercialisé par Alcon, leader mondial des produits ophtalmologiques, en Europe et que ThromboGenics le commercialise en propre aux États-Unis, où les ventes ont déçu jusqu'à présent. Les marchés seront sans doute attentifs à l'évolution comparative des ventes en Europe et outre-Atlantique afin de déterminer le potentiel du traitement et si la stratégie commerciale de ThromboGenics est la bonne.

Ablynx a pour sa part annoncé la signature d'un partenariat en Chine, lui permettant de récupérer une (petite) partie des pertes des dernières semaines, causées notamment par la cession de ses titres par la GIMV. La spécialiste des nanocorps, une nouvelle génération d'anticorps, a confié le programme ALX-0141 destiné au traitement de l'ostéoporose et des métastases osseuses à Eddingpharm contre un versement de 2 millions. Cet accord étant concentré sur la Chine, on peut en déduire que le candidat-médicament ne s'avère pas assez prometteur pour les pays occidentaux au stade actuel.

Cédric Boitte

Nos partenaires