Timide progression

17/01/14 à 12:32 - Mise à jour à 12:32

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes progressaient à la mi-séance, les investisseurs se montrant confiants avant les chiffres de General Electric et une série d'indicateurs économiques aux États-Unis.

Timide progression

© REUTERS

En Europe, les ventes au détail ont progressé nettement plus rapidement que prévu en décembre au Royaume-Uni avec une croissance de 2,6% contre un consensus de 0,4%.

Europe : Royal Dutch Shell

Le groupe pétrolier anglo-néerlandais a émis un avertissement sur ses résultats du trimestre écoulé, Royal Dutch Shell tablant sur un profit ajusté de 2,9 milliards de dollars contre un consensus de 4,9 milliards de dollars.

Europe : Essilor

À Paris, Essilor chutait à la suite de la publication d'une croissance organique de ses ventes de 5,4% en 2013, inférieur à sa prévision d'environ 6%.

Bruxelles : ThromboGenics - UCB

Au sein du Bel20, ThromboGenics se distinguait après un avis favorable de la haute autorité de la santé française pour le remboursement de son Jetrea outre-Quiévrain.

UCB rechutait à la mi-séance abandonnant déjà le terrain repris ce jeudi.

Bruxelles : AB InBev - Option

AB InBev était également à la traine sur fond d'informations de presse concernant le rachat d'Oriental Brewery pour 4 milliards de dollars, brasseur sud-coréen qu'il avait cédé en 2009 pour 1,8 milliard de dollars.

Hors indice, Option rebondissait fortement sans nouvelle particulière toutefois.

États-Unis : tendance

Les marchés américains ont clôturé sur une note mitigée ce jeudi, les investisseurs actant partiellement leurs bénéfices après les chiffres décevants de Citigroup.

Nos partenaires