Timide rebond boursier en fin de séance

30/05/13 à 16:57 - Mise à jour à 16:57

Source: Moneytalk

Les mauvais chiffres de l'emploi et la révision négative du PIB américain au premier trimestre n'ont pas déprimé les indices européens et américains.

Timide rebond boursier en fin de séance

© REUTERS

Les principales Bourses européennes étaient hésitantes en fin de séance malgré l'ouverture positive de Wall Street.

Les indicateurs économiques américains publiés ce jeudi étaient globalement décevant avec entre autre une augmentation du chômage, ce qui fait dire aux marchés que la Fed risque de poursuivre ses injections de liquidités encore un moment.

L'annonce d'un redressement de l'indice de confiance en zone euro a également quelque peu réconforté les marchés même si cette progression reste limitée.

Europe : Carrefour - Kingfisher

Aux actions, le titre CFAO tout comme Carrefour ont largement profité de l'alliance nouée entre eux pour s'implanter dans huit pays d'Afrique de l'Ouest et centrale.

A Londres, Kingfisher n'a en définitive que peu souffert de la publication de chiffres mi-figue mi-raisin. Le numéro un européen des magasins de bricolage, a accusé une chute de près de 30% de son bénéfice au premier trimestre de son exercice 2013-2014 (mai-avril), la faiblesse de la demande et le mauvais temps ayant continué à peser sur son activité sur ses principaux marchés.

Europe : Kazakhmys - Glencore Xstrata

Par ailleurs, le secteur minier avait le sourire alors que les prix des métaux précieux étaient en progression. Kazakhmys et Glencore Xstrata étaient particulièrement en verve.

Bruxelles : Delta Lloyd - UCB

A la Bourse de Bruxelles, Delta Lloyd était en nette progression sur des achats à bon compte.

UCB inscrivait pour sa part la plus forte baisse du Bel 20 ce jeudi.

Bruxelles : Kinepolis - IBA

Hors indice, IBA poursuivait sur sa lancée de la veille alors que le litige qui l'oppose à Rose Holdings s'est quelque peu dégonflé.

Kinepolis ne profitait pas pour sa part de la décision du Tribunal de Commerce de déclarer infondé la demande du Parc des expositions de Bruxelles de mettre un terme au contrat avec Kinepolis Bruxelles.

Etats-Unis

La Bourse de New York était également hésitante à l'ouverture suite à une série de statistiques économiques mitigées aux Etats-Unis.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis ont enregistré une hausse contre toute attente lors de la semaine au 25 mai, à 354.000 contre 344.000 (révisé) la semaine précédente, d'après les chiffres du département du Travail.

Et, la croissance du PIB américain a été révisée à la baisse à 2,4% pour le premier trimestre 2013, alors que les économistes attendaient en moyenne une confirmation de l'estimation initiale (+2,5%).

Nos partenaires