Timide redressement des Bourses

13/10/14 à 18:06 - Mise à jour à 18:06

Source: Moneytalk

Après un début de séance difficile, les Bourses européennes ont évolué proches de l'équilibre pour clôturer en légère hausse, les investisseurs profitant du plongeon de la semaine dernières pour se positionner à bon compte alors que les chiffres du commerce extérieur en Chine ont rassuré.

Timide redressement des Bourses

Sur un an, les exportations y ont bondi de 15,3% et les importations de 7% en septembre.

Europe : BHP Billiton - Rio Tinto

Le secteur minier a tout particulièrement profité de la plus forte hausse des exportations chinoises depuis février 2013, le prix des métaux évoluant également à la hausse.

Europe : Luxottica - Synergy Health

Le leader mondial des lunettes avec des marques comme Ray Ban ou Oakley chutait à al suite de la démission de son CEO, la seconde en un peu plus d'un mois.

Synergy Health a bondi à la suite d'une offre de rachat de 1,2 milliard de livres de l'Américain Steris qui en profitera pour déplacer son siège fiscal.

Bruxelles : Ageas - GDF Suez

Ageas s'est distingué au sein du Bel 20, le titre faisant l'objet d'achats à bon compte après une chute de près de 20% depuis le début de l'année.

Correction technique pour GDF Suez à la suite du détachement du coupon donnant droit au dividende intérimaire de 0,50 euro.

Bruxelles : EVS - Agfa-Gevaert

Hors indice, EVS a chuté à la suite de l'annonce du départ de son CEO, Joop Janssen, en commun accord avec la société.

Les plongeons ont d'ailleurs été nombreux en dehors du Bel 20 à l'image d'Agfa-Gevaert.

États-Unis : tendance

Les marchés américains évoluaient sans réelle tendance, les investisseurs reprenant leurs esprits après la chute de la semaine dernière sur fond de mises en garde du Fonds monétaire international.

États-Unis : Canadian Pacific Railway - CSX Corp

Selon le Wall Street Journal, les deux opérateurs ferroviaires en Amérique du Nord auraient entamé des négociations en vue d'une fusion.

En savoir plus sur:

Nos partenaires