Timide sourire boursier après le budget espagnol

28/09/12 à 11:44 - Mise à jour à 11:44

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes étaient en hausse modérée vendredi à la mi-séance, dans un climat plus confiant après l'annonce par l'Espagne d'un budget 2013 et d'un plan de réformes économiques qui semblent anticiper les conditions probables d'une demande d'aide.

Timide sourire boursier après le budget espagnol

© Getty Images/iStockphoto

Les autorités espagnoles ont cependant souligné qu'elles attendraient de disposer d'une évaluation complète de l'impact des réductions de dépenses annoncées dans le cadre du budget avant de décider d'une éventuelle demande d'assistance. Le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires Olli Rehn a déclaré, après la présentation du budget, que le calendrier détaillé de réformes présenté par Madrid allait au-delà des demandes de l'Europe et constituait un ambitieux pas en avant.

EUROPE : Heineken

Aux actions, Heineken avait le sourire. Le brasseur néerlandais a finalement réussi vendredi à s'emparer de la bière Tiger, très populaire en Asie, après deux mois de bataille avec un rival thaïlandais pour la conquête du juteux marché extrême-oriental. Réunis en assemblée générale extraordinaire, près de 99% des actionnaires du singapourien Fraser and Neave ont approuvé l'offre de Heineken en vue du rachat de 40% détenus dans Asia Pacific Breweries (APB, bière Tiger), pour 5,6 milliards de dollars singapouriens (3,56 milliards d'euros).

EUROPE : CAP Gemini

Le groupe de consultance technologique était en hausse de plus de 2% après avoir relevé ses prévisions bénéficiaires pour son exercice clôturé en août 2013. Son bénéfice par action devrait être compris entre 4,22 USD et 4,30 USD. Le marché escomptait un bénéfice par action de 4,13 USD pour cette période.

BRUXELLES : Colruyt

Les investisseurs sanctionnaient encore Colruyt pour ses prévisions pessimistes réalisées la veille lors de son assemblée générale. Le distributeur affichait le plus fort recul du Bel 20 (-4%).

BRUXELLES : Umicore-Bekaert

Les valeurs cycliques étaient majoritairement en territoire positif tablant toujours sur des mesures de soutien de la Chine et d'une demande d'aide de l'Espagne.

Nos partenaires