TNT plonge de 50% dans les premiers échanges

14/01/13 à 10:19 - Mise à jour à 10:19

Source: Moneytalk

Les principales Bourses européennes étaient en légère hausse lundi à l'ouverture, dans le sillage de l'Asie et après des prévisions encourageantes d'un responsable de la Fed sur la croissance américaine, tandis que le yen a touché un plus bas de deux ans et demi contre le dollar.

TNT plonge de 50% dans les premiers échanges

© Getty Images/iStockphoto

L'économie américaine devrait progresser de 2,5% en 2013, puis de 3,5% l'année suivante, a déclaré lundi Charles Evans, le président de la Réserve fédérale de Chicago, prévoyant également un taux de chômage de 7,4% cette année, puis de 7% en 2014.

EUROPE : France Telecom - Deutsche Telekom

Aux actions, les télécoms ont ouvert dans le vert mais n'ont pas maintenu longtemps leur avance. Cet engouement de début de séance est dû aux déclarations de la commissaire à la Stratégie numérique Neelie Kroes selon laquelle la Commission va mettre en oeuvre des réformes du marché pour soutenir la concurrence et l'investissement dans le secteur.

EUROPE : EDF - TNT

Par ailleurs, EDF était en progression à Paris après l'annonce du remboursement d'une taxe par l'Etat pour un montant de 4,9 milliards d'euros.

A contrario, l'action TNT Express était en chute libre alors que son rachat par UPS semble compromis. United Parcel Service (UPS) anticipe un veto de la Commission européenne à son projet de rachat pour 5,2 milliards d'euros.

BRUXELLES : KBC - GDF-Suez

A Bruxelles, KBC suivait la tendance européenne et s'inscrivait en hausse. L'année a bien commencé pour les banques avec entre autre le report de normes liées à Bâle II.

GDF-Suez était également en verve comme bon nombre d'actions défensives ce lundi.

BRUXELLES : Colruyt - Solvay

Toujours dans l'indice, Colruyt fermait la marche sur une petite baisse.

Solvay était également en recul mais notons que l'action cote ex-coupon ce lundi.

ETAT-UNIS

Wall Street a fini en petite hausse vendredi, hésitante après des indicateurs économiques mitigés dans le monde et des résultats de Wells Fargo pourtant supérieurs aux attentes. Le Dow Jones a gagné 0,13% et le Nasdaq 0,12%.

Nos partenaires