Tokyo affole de nouveau les Bourses mondiales

13/06/13 à 12:38 - Mise à jour à 12:38

Source: Moneytalk

Les marchés ont entamé la séance en forte baisse après le nouveau plongeon de plus de 6% de la Bourse de Tokyo la nuit dernière, ce qui a porté ses pertes à plus de 20% depuis le 22 mai

Tokyo affole de nouveau les Bourses mondiales

© REUTERS

Au niveau économique, les investisseurs seront attentifs à l'évolution des ventes au détail du mois de mai et des inscriptions hebdomadaires au chômage aux États-Unis.

Europe : France Télécom - RBS

À la suite de la mise en examen de Stéphane Richard, directeur général de France Télécom, dans le cadre de l'enquête sur l'affaire Tapie, le gouvernement français -l'État français détenant 27% du capital de France Télécom- souhaiterait son remplacement à la tête de l'opérateur télécoms.

A Londres, Stephen Hester, Chief executive officer de Royal Bank of Scotland, a remis sa démission suscitant des craintes concernant son successeur alors que le gouvernement britannique se montre très dirigiste au sein de la banque dont l'État détient 81%.

Europe : Rhoen Klinikum

Le gestionnaire de cliniques s'envolait après que ses actionnaires ont aboli une clause stipulant qu'au moins 90% du capital devait être représenté pour qu'une assemblée générale puisse statuer valablement. L'année dernière, cette clause avait bloqué la fusion avec son compatriote Fresenius.

Bruxelles : Bekaert - Solvay

ThromboGenics se distinguait à la mi-séance au sein du Bel20 dans le sillage d'un redressement du secteur des matières premières, largement dépendant comme Bekaert de la Chine.

Solvay fermait par contre la marche au sein de l'indice phare de la Bourse de Bruxelles

Bruxelles : UCB - Delhaize

UCB ne profitait pas de l'annonce de nouveaux bons résultats pour le suivi à long terme d'une étude clinique de phase 2 concernant l'epratuzumab pour le traitement du lupus. À noter que l'étude de phase 3 a déjà été lancée pour ce candidat-médicament.

Delhaize a pour sa part indiqué lors d'une conférence qu'il est parvenu à améliorer sa part de marché en Belgique depuis avril après ses pertes de 2012 et du premier trimestre.

Cédric Boitte

www.accioz.be

Nos partenaires