Triste début de semaine en Bourse

24/06/13 à 11:59 - Mise à jour à 11:59

Source: Moneytalk

Le secteur bancaire est particulièrement pénalisé alors que les banques chinoises semblent en mauvaise posture.

Triste début de semaine en Bourse

© REUTERS

Les principales Bourses européennes étaient en net repli lundi en milieu de séance cédant à un courant vendeur qui a déjà pénalisé les Bourses asiatiques ce lundi.

Les marchés sont encore secoués par le tarissement annoncé des liquidités de la Réserve fédérale américaine et par les inquiétudes concernant la situation du secteur bancaire en Chine.

L'agence Chine Nouvelle a déclaré dimanche que la Chine disposait de liquidités amplement suffisantes et la récente envolée des taux sur le marché monétaire résulte des distorsions engendrées par le développement des opérations spéculatives et du financement non-bancaire. Même si ces propos se veulent rassurants ils mettent surtout en exergue les soucis engendrés par le shadow banking.

Europe : Vodafone - Kabel Deutschland

Aux actions, le secteur télécoms était particulièrement animé. Vodafone a fait une offre de 7,7 milliards d'euros pour le rachat du câblo-opérateur allemand Kabel Deutschland, et renchéri donc ainsi sur la contre-offre de dernière minute de l'américain Liberty Global.

Europe : Erste Bank - Kazakhmys

Par ailleurs, Erste Group Bank était en net retrait alors qu'il pourrait émettre des droits d'actions pour rembourser des aides d'Etats.

Kazakhmys n'était pas en plus grande forme et s'affichait même à son plus bas niveau depuis 4 ans. Le groupe a refusé une offre lui permettant de donner un caractère " privé " à Eurasian Natural Resources.

Bruxelles : Bekaert - KBC

A la Bourse de Bruxelles, le secteur financier était ébranlé dans l'indice Bel 20. Les craintes de voir le système financier chinois vaciller fait craindre de nouvelles secousses en Europe. KBC était la plus forte baisse dans l'indice Bel 20.

A l'inverse, Bekaert était en tête du Bel 20 sur des achats à bon compte.

Bruxelles : Nyrstar

Hors indice, Nyrstar a présenté les contours de sa nouvelle organisation. Le groupe sera divisé en trois activités distinctes : mining, metals processing, marketing, sourcing & sales ; ce qui dopera son comité managérial de 2 personnes à 7 managers.

Etats-Unis

Wall Street a terminé sans direction vendredi, le marché, toujours ébranlé par les récentes annonces de la banque centrale américaine, ne parvenant pas à rebondir franchement au lendemain de sa pire séance de l'année: le Dow Jones a gagné 0,28% et le Nasdaq a cédé 0,22%.

Nos partenaires