Umicore et Nyrstar reprennent leur souffle

16/04/13 à 11:46 - Mise à jour à 11:46

Source: Moneytalk

Les Bourses n'en restent pas moins toujours sous le choc de la chute des prix des matières premières lundi et s'inscrivaient encore en baisse à la mi-séance.

Umicore et Nyrstar reprennent leur souffle

Les principales Bourses européennes étaient en recul ce mardi à la mi-séance reculant de pair avec les matières premières dans un contexte d'incertitudes liées à la reprise de l'économie mondiale.

Le baril de Brent évolue désormais sous la barre des 100 dollars le baril, pour la première fois depuis juillet 2012, en réaction aux derniers indicateurs américains et chinois, tandis que l'or a plongé de 13% en deux séances, revenant à son plus bas niveau depuis février 2011, avant de rebondir modérément mardi.

Europe : LVMH - Danone

Aux actions, LVMH signait un net recul après avoir enregistré un taux de croissance en nette décélération dans la mode et la maroquinerie au premier trimestre.

Toujours à Paris, contre la tendance, Danone s'adjugeait une nette progression après l'annonce d'une hausse plus forte que prévu de son chiffre d'affaires au premier trimestre, grâce aux bonnes performances des pays émergents, et la confirmation de ses objectifs pour 2013.

Europe : Michael Page - Actelion

Par ailleurs, Michael Page était en net retrait, sa plus forte baisse même depuis mars 2012, après avoir indiqué que son bénéfice était en recul de 6,7% au premier trimestre, et que le deuxième trimestre serait tout aussi difficile.

En Suisse, Actelion était par contre en hausse dans le secteur pharmaceutique alors que ses résultats pour le premier trimestre sont plus importants que prévu par le marché.

Bruxelles : Thrombogenics - Telenet

A la Bourse de Bruxelles, Telenet et Thrombogenics était en net recul. Thrombogenics doit faire face à des prises de bénéfices après son net rebond de la semaine dernière. Telenet pâti pour sa part d'une révision négative de la recommandation d'ING qui est passé de " acheter " à " conserver ".

Bruxelles : Umicore - Nyrstar

Dans le secteur des matières premières, Umicore et Nyrstar retrouvaient le sourire après leur raclée de la veille, dans le sillage de la débâcle des prix des métaux précieux.

Etats-Unis

La Bourse de New York a dégringolé lundi, faisant preuve d'une grande nervosité face à des indicateurs chinois décevants, à la chute des cours des matières premières et à des explosions au marathon de Boston: le Dow Jones a chuté de 1,79% et le Nasdaq de 2,38%.

Les cours du métal précieux ont enregistré leur plus forte baisse en trente ans lundi et les prix du pétrole ont dégringolé de plus de deux dollars à New York et à Londres. Le reste des métaux s'affichait également en nette baisse. Ce déclin a été notamment déclenché par le ralentissement de la croissance chinoise au premier trimestre, à 7,7% en rythme annuel, ravivant les inquiétudes des analystes sur les fragilités de la deuxième économie mondiale.

Nos partenaires