19/01/16 à 17:35 - Mise à jour à 17:33

'Un crash pétrolier pourrait induire un deuxième printemps arabe'

Selon Koen De Leus, économiste chez KBC, il y a peu de chance que les problèmes dans le secteur pétrolier dus aux prix plancher du pétrole se propagent au reste du monde. Mais une crise économique dans les pays exportateurs de pétrole au Moyen-Orient pourrait toutefois faire croître le germe d'un deuxième printemps arabe. Pour l'Europe, le principal risque actuel est la montée des partis extrémistes.

En tant que consommateurs, nous sommes bien contents de la forte diminution des prix de l'essence, du diesel et du mazout domestique. Mais le bas prix du pétrole peut-il entraîner une récession mondiale ? Si oui, comment cela fonctionne-t-il ?
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires