Une rentrée délicate

07/01/13 à 17:01 - Mise à jour à 17:01

Source: Moneytalk

Les principales Bourses européennes avaient le moral en berne pour ce lundi de rentrée, subissant des prises de bénéfice après leurs belles prestations de la semaine dernière. Le "fiscal cliff" évité de justesse par les politiques américains a permis aux marchés financiers de poursuivre sur leur lancée de fin 2012 et d'inscrire de nouveaux plus hauts.

Une rentrée délicate

© REUTERS

De manière générale l'attentisme était de mise avant la réunion de la Banque centrale européenne ce jeudi et l'ouverture de la saison des résultats de sociétés demain avec Alcoa.

Europe : Crédit Agricole - Deutsche Bank

Contre la tendance, les banques montent à l'unisson après la décision du Comité de Bâle, annoncée dimanche, de leur accorder un délai supplémentaire pour constituer les réserves de liquidités qu'elles devront détenir en permanence.

Europe : Peugeot - IMMSI

IMMSI, le principal actionnaire d'Alitalia, s'est littéralement envolé sur la Bourse italinenne en réaction à des informations de presse sur un possible intérêt d'Air France-KLM pour la compagnie aérienne italienne. Air France-KLM a toutefois démenti ces informations et a par ailleurs présenté une nouvelle offre pour les courts et moyens-courriers ce lundi.

Peugeot était également bien orienté ce lundi alors qu'une note de CM-CIC Securities évoque un désengagement du constructeur automobile dans l'équipementier Faurecia, ce qui serait profitable aux deux groupes.

Bruxelles : Delhaize-Mobistar

La Bourse de Bruxelles manquait également d'élan à la veille du démarrage de la saison des résultats 2012 des entreprises aux Etats-Unis.

Les plus fortes hausses dans le Bel 20 étaient inscrites par des valeurs défensives comme Delhaize et Mobistar.

Bruxelles : KBC - Solvay

A contrario, les valeurs cycliques étaient victimes de désengagements à l'image de Solvay. Notons également que KBC ne participe pas à la fête des financières sur les marchés européens, alors que le groupe flamand a annoncé la prochaine émission d'obligations pour récolter entre 50 et 150 millions d'euros.

Wall Street

La Bourse de New York Wall Street a ouvert en baisse lundi, les marchés jouant la carte de la prudence après la séance de vendredi où le S&P 500 a atteint son plus haut niveau en cinq ans et avant le début de la saison des résultats.

KH

Nos partenaires