Une séance agitée

07/11/13 à 18:36 - Mise à jour à 18:36

Source: Moneytalk

Les marchés européens ont connu une séance mouvementée, l'envolée liée à la décision de la BCE d'abaisser son taux directeur de 0,25% ayant rapidement dégonflé alors que la croissance du PIB américain au troisième trimestre est ressortie supérieure aux attentes.

Une séance agitée

© REUTERS

Le Produit intérieur brut des États-Unis a crû de 2,8% en rythme annualisé au troisième trimestre, mieux qu'au second et que le consensus de 2,0%, ce qui pourrait inciter la Fed à réduire plus tôt ses soutiens monétaires.

Europe : ArcelorMittal - Siemens

Sur les marchés d'actions, ArcelorMittal s'est distingué. Le premier groupe sidérurgique mondial a livré des chiffres trimestriels meilleurs que prévu avec un bond de 19% de son résultat ebitda à 1,7 milliard de dollars contre un consensus de 1,5 milliard de dollars.

À Francfort, le rapport trimestriel de Siemens a également été bien accueilli. Le conglomérat allemand a limité le recul de ses bénéfices au trimestre écoulé et a surtout prévu d'améliorer substantiellement sa marge opérationnelle de 7,6% à 10% en 2014.

Europe : Swiss Re - Bureau Veritas

Le réassureur Swiss Re a vu son bénéfice chuter de moitié à 1,1 milliard de dollars au troisième trimestre mais cela demeure sensiblement supérieur au consensus de 755 millions de dollars.

À Paris, les chiffres de Bureau Veritas ont par contre déçu. Ses ventes ont reculé de 3% au troisième trimestre en raison des taux de change défavorables.

Bruxelles : Delhaize - ThromboGenics

Au sein du Bel20, Delhaize a connu très volatile après la publication de chiffres trimestriels mitigés. La croissance organique de ses ventes a dépassé les attentes à 2,9% mais le recul de sa marge bénéficiaire en Belgique a déçu. Le distributeur a par ialleurs confirmé son objectif annuel d'un bénéfice d'exploitation d'au moins 755 millions.

ThromboGenics rechuté au lendemain d'un rebond de 6% avant la publication de ses chiffres trimestriels.

Bruxelles : Nyrstar - Cardio3 Biosciences

Hors indice, Nyrstar a fini en baisse à la mi-séance alors que le groupe minier finlandais Talvivaara, fournissant du minerai de zinc à Nyrstar, a indiqué que faute d'accord sur un financement de ses actionnaires, il serait contraint de se déclarer en faillite.

La société biotechnologique Cardio3 Biosciences a été victime de prises de bénéfices après son envolée des 10 derniers jours.

États-Unis : tendance

Les Bourses américaines reculaient à la mi-séance, les investisseurs craignant que la croissance ainsi que l'inflation plus soutenues que prévu au troisième trimestre ne poussent la Réserve fédérale américaine à réduire ses soutiens monétaires en décembre ou en janvier.

États-Unis : Twitter

Le réseau de microblogging est entré en Bourse au prix de 26 dollars, une bonne affaire pour les participants à l'opération puisque le titre a ouvert à 45,10 dollars en Bourse de New-York.

Nos partenaires