Une semaine sauvée par la BCE

09/05/14 à 16:45 - Mise à jour à 16:45

Source: Moneytalk

Les Bourses européennes ont clôturé la semaine sur une note négative alors que les investisseurs semblent préférer prendre leurs bénéfices au vu de la saison des résultats mitigée.

Une semaine sauvée par la BCE

Tendance hebdomadaire

Les Bourses ont finalement peu évolué sur la semaine, les pertes des premiers jours ayant été effacées par le discours de Mario Draghi qui a déclaré que la BCE pourrait agir dès le mois de juin. Au niveau économique, les chiffres étaient plutôt bons en Europe et aux États-Unis, notamment au niveau des indicateurs d'activité, mais la Chine continue d'inquiéter. Outre les résultats, l'activité des entreprises a de nouveau été rythmé par les opérations de fusion et acquisition, Bayer ayant conclu la reprise des activités grand public de Merck pour plus de14 milliards de dollars.

Europe : Siemens - Post NL

Siemens a profité de l'annonce d'un bond de 21% de son bénéfice opérationnel au premier trimestre à 1,6 milliard . Les analystes tablaient toutefois sur 1,8 milliard mais Siemens a dû comptabiliser des charges non-récurrentes sur 2 projets au Canada. Le conglomérat allemand également annoncé le rachat des activités énergie de Rolls Royce pour près d'un milliard et reste intéressé par Alstom.

Post NL fait partie des meilleures performances de la semaine en Europe, le groupe postal néerlandais ayant annoncé des chiffres supérieurs aux attentes avec une hausse de 27% de son résultat opérationnel récurrent à 103 millions au premier trimestre grâce à une stricte gestion des coûts. Le groupe postal a par ailleurs indiqué que ses chiffres annuels devraient se situer dans le haut de sa fourchette de prévision.

Europe : Barclays - Pfizer

Barclays a connu une semaine agitée. Ses résultats ont tout d'abord déçu avec un bénéfice trimestriel de 1,7 milliard de livres contre un consensus de 1,8 milliard. Le titre a ainsi rebondi avec la présentation de sa nouvelle stratégie impliquant un important plan de restructuration et avec l'objectif de réduire de 50% à 30% le poids de la banque d'investissement dans son bilan.

Pfizer a connu une semaine difficile, le géant pharmaceutique ayant vu sa nouvelle offre de 50 livres par action, soit 106 milliards de dollars, refusée par AstraZeneca. Ses chiffres trimestriels ont également déçu avec une chute de de 9% de son chiffre d'affaires et de 15% de son bénéfice

Bruxelles : Bpost - Delhaize

Le rapport trimestriel de Bpost a été salué sur les marchés, son bénéfice net ayant bondi de 16,6% à 98,9 millions. Le groupe a également confirmé ses prévisions annuelles.

Delhaize a connu plusieurs séances agitées après la publication d'un rapport trimestriel mitigé. Aux États-Unis, l'accélération de la croissance à 4,1% a été atténué par le repli de la marge opérationnelle de 4% à 3,6%. En Belgique, c'était la déception avec un recul de 0,8% des ventes et une chute de 4,8% à 3,1% de la marge. Delhaize a toutefois expliqué avoir souffert du décalage de Pâques et a confirmé ses objectifs annuels.

Bruxelles : ThromboGenics - Recticel

ThromboGenics a connu une semaine difficile alors que le patron de la société a indiqué qu'aucune décision n'avait encore été prise concernant sa réflexion stratégique reportant un éventuel rachat de plusieurs mois.

Recticel s'est distingué grâce à un rapport trimestriel meilleur que prévu, son chiffre d'affaires ayant progressé de 4,9%. Le groupe a par ailleurs reçu l'autorisation de la Commission européenne de verser son amende liée au cartel de la mousse de polyuréthane en 3 tranches annuelles de 9 millions.

Événements à retenir la semaine prochaine

Lundi : Unicredit, Telecom Italia, Banca Montei Paschi, Roularta

Mardi : indice ZEW Allemagne, ventes au détail US, E.On, Airbus, Numericable, Agfa

Mercredi : production industrielle zone euro, RWE, Deere, Cisco, Ageas, ABlynx

Jeudi : PIB Japon et zone euro, inflation zone euro et US, production industrielle US, Generali, Bouygues, Vivendi, Wal Mart, Richemont, Intesa Sanpaolo, EVS KBC, Montea

Vendredi : mises en chantier US, confiance consommateurs US, Altice

Nos partenaires