Une semaine sous le signe de la BCE

06/06/14 à 18:01 - Mise à jour à 18:01

Source: Moneytalk

Les marchés ont clôturé la semaine sur une note positive alors que le rapport mensuel sur l'emploi américain est ressorti sans surprise avec 217 000 créations d'emplois en mai contre un consensus de 215 000.

Une semaine sous le signe de la BCE

Tendance hebdomadaire

Les marchés ont salué les nombreuses mesures annoncées BCE qui a abaissé ses taux, le taux de dépôt pour les banques devenant négatif, a pris plusieurs mesures destinées à fournir des liquidités au secteur et prépare un possible plan d'assouplissement monétaire quantitatif. Au niveau économique, on épinglera des chiffres mitigés au niveau des indicateurs d'activité et un rapport mensuel sur l'emploi américain hautement symbolique puisque les 217 000 créations d'emplois du mois de mai, un chiffre en ligne avec les attentes, ont permis à l'économie américaine de récupérer les pertes de la crise.

Europe : Tesco - Rémy Cointreau

Tesco a limité les dégâts au premier trimestre de son exercice, ses ventes ayant reculé de 3,8% au Royaume-Uni alors que les analystes craignaient un recul de 4%. Le patron du distributeur a toutefois indiqué ne pas s'attendre à une amélioration au cours des prochains trimestres, la concurrence d'Aldi et de Lidl continuant de bouleverser le secteur.

Rémy Cointreau a publié de mauvais chiffres pour son exercice 2013-2014 avec une chute de 13,5% de son chiffre d'affaires et de 52%. Le groupe s'est montré plus optimiste pour l'exercice en cours tablant sur un retour à une croissance rentable, un discours proche toutefois de celui tenu il y a un an.

Europe : Asos - Deutsche Bank

Asos, spécialiste de la vente de prêt-à-porter en ligne, a émis un important avertissement sur résultats en abaissant de 6,5% à 4,5% sa prévision de marge opérationnelle pour l'exercice en cours malgré un bond de 25% de ses ventes au trimestre écoulé.

Deutsche Bank a relevé son augmentation de capital de 6,25 à 6,75 milliards portant la levée de fonds totale à 8,5 milliards en incluant l'apport du Qatar. Dans son prospectus, la banque épingle les risques liés aux procédures en cours, notamment concernant le dossier de manipulation des taux de change, ce qui fait écho à l'amende pouvant être infligée à BNP Paribas qui atteindrait désormais 16 milliards de dollars selon les rumeurs.

Bruxelles : Cofinimmo - Delhaize

Cofinimmo s'est distingué cette semaine, son rendement de dividende attrayant attirant manifestement de plus en plus d'investisseurs alors que les mesures de la BCE ont de nouveau envoyé les taux à des plus bas historiques.

Delhaize a animé la semaine à Bruxelles avec la finalisation de la vente de 3chaines secondaires aux États-Unis pour 246 millions de dollars, un prix comme prévu inférieur aux 265 millions de dollars négociés dans un premier temps. Le distributeur au lion a également annoncé la démission du responsable de Delhaize Belgique qui est remplacé en interne.

Bruxelles : Lotus - Recticel

Lotus Bakeries a atteint de nouveaux records alors qu'un quotidien britannique a consacré un article au succès de pâte de spéculoos au Royaume-Uni, ce qui a dopé des volumes d'échange traditionnellement assez limités.

Recticel a été victime de prises de bénéfices alors que le titre avait bondi de 40% en 6 mois.

Événements à retenir la semaine prochaine

Lundi : commerce extérieur Chine, Hertz

Mardi : inflation et masses monétaires Chine, ouvertures d'emplois États-Unis, RadioShack

Mercredi : Inditex

Jeudi : production industrielle zone euro, ventes au détail États-Unis, Lululemon

Vendredi : ventes au détail et production industrielle Chine, confiance consommateur US

Nos partenaires