Vent d'optimisme sur les marchés d'actions

28/05/13 à 17:06 - Mise à jour à 17:06

Source: Moneytalk

Les indices boursiers européens se sentent pousser des ailes alors que deux indicateurs conjoncturels américains dépassent les attentes du marché.

Vent d'optimisme sur les marchés d'actions

Les principales Bourses européennes étaient franchement positives ce mardi dans le sillage de bons indicateurs américains et de propos rassurants des banques centrales européenne et japonaise.

Ainsi, la confiance du consommateur américain a atteint en mai son plus haut niveau depuis plus de cinq ans malgré un contexte défavorable de restrictions budgétaires d'après l'enquête mensuelle de l'organisation patronale Conference Board.

L'indice de confiance a atteint 76,2 contre 69 (révisé) en avril, dépassant les plus optimistes des prévisions des économistes qui tablaient en moyenne sur un chiffre de 71,0 après celui de 68,1 annoncé initialement pour le mois dernier.

Europe : STMicroelectronics - Ericsson

Aux actions, STMicroelectronics était en progression après l'annonce que ST-Ericsson, la coentreprise détenue à parité entre le fabricant franco-italien de semi-conducteurs et le spécialiste suédois des télécommunications Ericsson, a vendu pour 90 millions de dollars d'actifs de connectivité par satellite. Ericsson saluait également cette bonne nouvelle.

Europe : Bankia - BNP Paribas

Dans le secteur bancaire, Bankia évoluait à contre-courant de la tendance en inscrivant une forte baisse. Dans les premiers échanges la banque espagnole a même accusé une baisse allant jusqu'à 21%. Selon les analystes, le titre de la banque nationalisée pourrait chuter encore lourdement après l'injection massive d'argent frais dans la banque, avec peu d'espoir de rebond dans un contexte de restructuration lourde et de marché difficile.

Par ailleurs, le secteur bancaire européen était en très nette hausse reprenant le terrain perdu la semaine dernière.

Bruxelles : KBC - Bekaert

A la Bourse de Bruxelles, KBC s'inscrivait dans la tendance européenne des valeurs bancaires et était en forte hausse.

La plus forte hausse de la séance dans le Bel 20 était à mettre à l'actif de Bekaert. La société bénéficiait d'un vent d'optimisme sur les marchés qui profitait essentiellement aux valeurs bancaires et cycliques.

Bruxelles : Belgacom - Delhaize

Toujours dans l'indice, les actions drapées de rouge étaient denrées rares.

Delhaize était coté ex-coupon et s'inscrivait en toute logique en net retrait.

Belgacom et Telenet étaient pénalisées par le profil défensif. Les actions plus défensives étaient globalement délaissées ce mardi.

Etats-Unis

Wall Street a ouvert en nette hausse mardi, soulevée par une vague d'optimisme sur les marchés financiers à l'issue d'un long week-end aux Etats-Unis, et après deux bons indicateurs sur le front de la confiance des ménages et de l'immobilier.

Les prix des logements ont connu une nouvelle progression en mars dans le pays, pour le quatorzième mois consécutif, de 10,9% en rythme annuel, contre 10,5% attendu par les analystes, selon une enquête de l'institut Case-Shiller publiée par Standard and Poor's.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos