Ventes à découvert suspendues : Bruxelles pour une coordination de l'UE

19/05/10 à 12:36 - Mise à jour à 12:36

Source: Moneytalk

La Commission européenne a prôné mercredi une coordination au niveau européen, à la suite de la décision allemande d'interdire temporairement les ventes à découvert, des produits financiers spéculatifs portant notamment sur les emprunts d'Etats de la zone euro.

Déclarant "comprendre" les préoccupations allemandes dans le contexte de marchés financiers "incertains et volatiles", le commissaire européen en charge du Marché intérieur et des services financiers Michel Barnier a estimé que "ces mesures seront d'autant plus efficaces qu'elles seront coordonnées au niveau européen". "Il est important que les Etats membres (de l'UE) agissent ensemble et que nous mettions en place rapidement un régime européen qui permette d'éviter les arbitrages réglementaires et la fragmentation, à l'intérieur de l'Union Européenne, mais aussi au niveau global", a souligné M. Barnier. Le commissaire a ajouté qu'il "serait utile d'évoquer ce sujet lors de la réunion des ministres des finances européens prévue ce vendredi" à Bruxelles. L'Autorité allemande des marchés financiers (Bafin) a annoncé mardi l'interdiction de certaines ventes à découvert, à partir de minuit. Les ventes à découvert sont une technique boursière qui permet à des opérateurs de marché, grâce à des mécanismes financiers sophistiqués, de vendre des titres qu'ils ne possèdent pas encore, avec l'espoir de les racheter à un moindre prix.

Nos partenaires