Keytrade ou le spot publicitaire du boucher batave

01/07/13 à 15:09 - Mise à jour à 15:09

Source: Moneytalk

C'est en toute discrétion que Keytrade s'attaque au marché néerlandais. Après un lancement en douceur il y a une bonne année, voici que la banque en ligne passe à la vitesse supérieure.

Keytrade ou le spot publicitaire du boucher batave

Pour assurer la promotion de ses services sur le nouveau marché batave, Keytrade a commencé à diffuser à la télévision néerlandaise son premier spot de publicité. Dans une ambiance digne d'un film d'horreur, on y voit un boucher à l'air plutôt antipathique en train d'aiguiser un énorme couteau au milieu des traders. Une allusion en lien avec le slogan "scherp" (aiguisé, en français) de la banque.

Keytrade y vante son positionnement atypique en tant que nouvel arrivant outre-Moerdijk, face à son principal concurrent Binck. "Nous mettons essentiellement en avant un tarif fixe par ordre plutôt qu'un pourcentage comme le pratiquent nos concurrents. De même qu'une panoplie très large de services pour permettre un one-stop shopping", explique admet Olivier Debehogne, directeur marketing de Keytrade.

Une approche qui n'est pas toute nouvelle, car cette vidéo, fraîchement lancée sur les ondes, n'est en réalité pas toute récente. Elle avait déjà été mise au point à l'époque de Thibault de Barsy, l'ancien directeur marketing, parti de chez Keytrade en... juillet 2011. En période de crise, rien ne se jette... Keytrade a pris son temps avant de se lancer. La banque, qui revendique 170.000 clients belges, espère toutefois acquérir des "parts de marché significatives" aux Pays-Bas, sans toutefois se risquer à les dévoiler.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos