L'épargne à long terme, alternative au bonus-logement

15/07/14 à 12:11 - Mise à jour à 12:11

Source: Moneytalk

A l'heure actuelle, on ne sait pas si le bonus logement sera maintenu. Cette réduction fiscale est une réduction fiscale pour les personnes qui remboursent un prêt hypothécaire avec lequel elles ont acheté ou construit leur première habitation propre.

Les locataires, les propriétaires qui n'ont pas pris de prêt hypothécaire pour acheter leur logement ou ceux qui ont déjà remboursé leur prêt hypothécaire n'y ont pas droit. Pour eux, l'épargne à long terme apparaît comme une bonne alternative. Celle-ci s'effectue par le biais d'une assurance de la branche 21 (également appelée assurance-épargne). Le montant maximal de l'épargne que vous pouvez déduire fiscalement dépend de vos revenus, avec un maximum absolu de 2.280 euros pour l'année d'imposition 2015. L'épargne à long terme procure un avantage fiscal de 30% sur les primes versées, soit 684 euros par personne pour ceux qui peuvent déduire fiscalement le montant maximal. Il est possible de combiner le bonus logement et l'épargne à long terme, mais avec un maximum de 2.280 euros pour les deux réunis. Les montants suivants peuvent être additionnés le montant de l'épargne à long terme (branche 21), les intérêts et les versements de capital d'un crédit hypothécaire et les primes pour l'assurance solde restant dû dans le cas d'un crédit hypothécaire. Dans la pratique, les intérêts et les remboursements de capital d'un crédit hypothécaire suffisent le plus souvent pour remplir totalement la corbeille. Vous ne combinerez donc que rarement le bonus logement et l'épargne à long terme. Il s'agit plutôt d'une alternative. (Belga)

Nos partenaires