La BCE décourage l'épargne

08/11/13 à 11:18 - Mise à jour à 11:18

Source: Moneytalk

En abaissant son taux directeur à 0,25% jeudi, la Banque centrale européenne (BCE) a posé un geste aussi fort qu'inattendu. Cette baisse doit aider à relancer une économie qui tourne actuellement au ralenti. La Commission européenne a d'ailleurs récemment revu ses prévisions de croissance, ne tablant plus que sur 1,1% l'an prochain.

En baissant son taux directeur, la BCE veut agir sur la consommation, les investissements et les exportations. En effet, les taux étant particulièrement bas, les banques offriront des rendements encore moins élevés sur leur compte d'épargne, ce qui devrait favoriser la consommation. Les entreprises, de leur côté, peuvent investir à moindre coût tandis que l'euro s'affaiblit par rapport aux autres devises. Dès la décision de la BCE connue, l'euro est redescendu à 1,33 dollar contre 1,38 auparavant. Pour l'épargnant, le livret d'épargne devrait encore rapporter moins qu'actuellement, les banques adapteront certainement leurs taux dans les heures (jours) qui viennent. En septembre dernier, les Belges ont placé un peu moins d'un demi-milliard d'euros sur leurs comptes d'épargne. Il y a actuellement quelque 247 milliards d'euros sur ces comptes, ce qui représente toujours un record mais cache une progression moindre que les mois précédents. Si on excepte les mois d'été traditionnellement calmes, le Belge a, par exemple, déposé plus de 800 millions sur les comptes d'épargne entre mai et juin derniers. (Belga)

Nos partenaires