La croissance wallonne s'établirait à plus 1,6 % en 2014

13/05/14 à 07:23 - Mise à jour à 07:23

Source: Moneytalk

Selon l'Iweps, en 2014, le rythme de progression du PIB wallon devrait s'accélérer, soutenu par l'ensemble des composantes de la demande intérieure et l'intensification des exportations. Suivant ce scénario, la croissance wallonne s'établirait cette année à + 1,6 %, une hausse qui se traduirait pour l'économie de la Région par une création nette d'emplois, de l'ordre de + 0,3%.

Mais la hausse du nombre de demandeurs d'emploi inoccupés devrait s'achever au cours du premier trimestre de 2014 et l'emploi reprendre à partir du deuxième trimestre. En effet, en 2014, la reprise de l'activité économique se traduirait par une augmentation de 7700 emplois endéans l'année, soit 3 700 emplois en moyenne annuelle (+0,3 %). Quant à la dynamique de reprise des dépenses de consommation et d'investissement des ménages, elle interviendrait plus tard et resterait plus modérée que celle des entreprises. Les dépenses de consommation privée devraient continuer à bénéficier d'une inflation faible tout au long de 2014 et de revenus graduellement en hausse, malgré une modération salariale toujours d'application. D'autre part, en abaissant légèrement leur taux d'épargne en 2014, les ménages reconstitueraient pour partie leurs liquidités tout en relançant leur consommation (+ 1,7 %). De plus, à partir du deuxième trimestre 2014, l'amélioration sensible de la confiance des ménages devrait favoriser un accroissement de la demande d'investissement en logement (+ 0,4 % sur l'ensemble de l'année), d'autant qu'elle serait relayée par une amélioration progressive de l'emploi et des conditions de revenus. (Belga)

Nos partenaires